ASA Digue Centre Coutainville

De Wikimanche

L’ASA Digue Centre Coutainville est une association de la Manche, sise à Agon-Coutainville.

Cette association syndicale autorisée (ASA) de défense contre la mer gère les digues Centre et Nord d’Agon-Coutainville. Elle est issue du premier syndicat de défense, créé par les habitants du bord de mer en 1898.

Objet social

Elle a pour but la protection contre la mer des terrains compris dans le périmètre de quatre zones prédéfinies. Elle est chargée également de l’entretien et de la conservation des installations du domaine public de défense contre la mer qu’elle a construites.

Fonctionnement

Elle est financée par :

  • des taxes portant sur les propriétaires des parcelles cadastrales incluses dans le périmètre et calculées sur la base du revenu cadastral multiplié par le coefficient de la zone ; sachant que plus la zone est proche de la mer plus le coefficient est élevé.
  • des subventions départementales et nationales

Historique

Le premier syndicat de défense est créé par les habitants du bord de mer en 1898 qui constatent déjà le recul important de la dune risquant d’attaquer les quelques rares habitations construites sur le rivage du centre. Entre 1898 et 1899, il érige une digue en moellons maçonnés sur une longueur de 1 080 mètres. Une plaque commémorative du centenaire de la digue est scellée sur le parapet du promenoir Jersey à l'endroit appelé « Le rond-point des blagueurs » lorsque la cale n'existait pas. De nombreux travaux de consolidation sont réalisés pour qu’elle continue à jouer son rôle de rempart face aux assauts de la mer. En 1936, pour les mêmes raisons, un syndicat de défense contre la mer pour protéger les habitations de la corniche nord de Coutainville, est créé. C’est la tempête de 1967 qui provoque la création, la même année, de l’association de la digue du Passous avec pour objectif la construction de la digue allant de l’avenue de la Mer à l’école de voile au sud.

En 2003, les associations du Centre et du Nord fusionnent en une seule Association syndicale autorisée (ASA), présidée par le maire de l'époque, Michel Desbien.

Événements tempétueux

  • 1928 : tempête avec destruction partielle de la digue centre en maçonnerie.
  • 1947 : tempête qui détruit partiellement la villa “Hélène”.
  • 1958, 1er janvier 1961, 1er novembre 1967 : tempêtes qui détruisent sérieusement la digue en maçonnerie côté nord et le promenoir Jersey.
  • 28 février 1990 : tempête qui ouvre une brèche dans la dune entre le nord de Coutainville et la cale de Blainville-sur-Mer.
  • 2008 : tempête qui entraine la disparition de la dune située au nord de la cale de Blainville-sur-mer.
  • Depuis 2010 : érosion constante de la dune.

Enjeux

L’ASA fait le constat qu’aucune solution verticale (maçonnerie, béton, pieux bois…) ne résiste durablement à la mer, car cette verticalité se contente de réfléchir la houle sans dissiper son énergie. Avec les pouvoirs publics, elle recherche, depuis les années 2000 des solutions pour enrayer l’érosion du cordon dunaire situé entre le nord de Coutainville et la cale de Blainville-sur-mer afin de sauvegarder les installations ostréicoles à proximité et au delà, le centre de Coutainville [1]

Administration

Le syndicat comprend huit membres et quatre suppléants. En 2020, il est composé de :

  • Président : Jacques Saint-Cricq
  • Vice-Président : Isabelle Daridon
  • Titulaires : Christian Nicolay, Gilles Couasnon, Olivier Leclerc, Andrée Rattier, André Alexandre, Jean Rouviere
  • Suppléants : Hervé François, Sylvain Groult, Antoine Alexandre, Karine Haubry
  • Secrétaire : Delphine Coutanceau

Adresse : Mairie, 2, avenue Louis-Périer
50230 Agon-Coutainville

Notes et références

  1. « De l’adaptation des acteurs à l’évolution des usages ? Le havre de la Sienne », Diaw A., Juan S., et Coll, Licco, Ed. CERReV, 2015.

Lien externe