Aéroport de Cherbourg-Manche

De Wikimanche

(Redirigé depuis Aéroport de Cherbourg-Maupertus)
Vue aérienne de l'aéroport et de ses abords.
Logo.

L'aéroport de Cherbourg-Manche est un aéroport de la Manche situé en grande partie dans la commune de Maupertus-sur-Mer et dans celle de Gonneville-Le Theil.

Il est distant de Cherbourg-en-Cotentin d'une dizaine de kilomètres.

Propriété du Conseil départemental de la Manche [1], il est géré depuis fin 2016 par Edeis, qui prend la suite du groupe canadien SNC-Lavalin en place depuis le 1er octobre 2009 [2], qui s'est substitué à la Chambre de commerce et d'industrie Cherbourg-Cotentin, en place depuis 1952.

Histoire

  • 6 novembre 1937 : début de la construction de l'aéroport.
  • 9 mai 1939 : atterrissage du premier avion, un Bloch 155.
  • 1940-1944 : pendant l'occupation allemande, l’aéroport est occupé par la Luftwaffe qui construit des bâtiments et des pistes, dont une goudronnée de 1 700 m : des escadrilles partent pour bombarder la Grande-Bretagne et intercepter les avions alliés.
  • Mai 1941 : une grève de 24 heures est organisée par le mouvement de Résistance Front national parmi les ouvriers travaillant sur les chantiers.
  • 27 juin 1944 : les Américains prennent possession de l'aérodrome après cinq jours d'intenses combats.
  • 28 juin 1944 : réouverture sous contrôle américain de l'aérodrome baptisé « A-15 - Maupertus ».
  • 4 juillet 1944 : l'aérodrome est déclaré opérationnel pour recevoir des bombardiers moyens et des avions de transport à pleine charge.
  • 1948 : construction d'une piste en dur.
  • 28 février 1948 : ouverture sans restriction à la circulation aérienne.
  • 4 décembre 1951 : la compagnie anglaise Silver City Airways Ltd ouvre une ligne avec Southampton.
  • 1952 : la Chambre de commerce de Cherbourg est chargée de la gestion.
  • 4 décembre 1952 : ouverture d'une ligne Cherbourg-Southampton par la Silver City.
  • 1959 : l'Otan choisit Maupertus pour construire une plateforme stratégique.
  • 1er juin 1960 : ouverture d'une ligne estivale Cherbourg-Dublin par Aer Lingus [3].
  • 1961 : ouverture d'une ligne Dublin-Cherbourg.
  • 1962 : construction d'une nouvelle tour de contrôle.
  • 1963 : le trafic recense 58 255 voyageurs en transit.
  • 1964, « l'aéroport de Maupertus voit chaque jour s'accroître son trafic voitures-passagers qui est déjà un des plus importants de France. Les lignes reliant Cherbourg à la Grande-Bretagne et l'Irlande fonctionnent à la cadence d'un pont aérien permanent [4] ».
  • 9 janvier 1966 : un avion de tourisme écrase au décollage : 2 morts, 1 blessé [3].
  • 1967 : l'aérogare est inaugurée, la ligne Cherbourg-Southampton ferme (septembre)
  • 1969 : la Chambre de commerce autorise Air France à se servir de la piste centrale pour l'entraînement de ses pilotes de Caravelle et de Boeing.
  • 16 novembre 1970 : ouverture d'une ligne régulière entre Cherbourg et Aurigny [5].
  • 1975 : reprise des rotations avec la Grande-Bretagne
  • 9 octobre 1977 : premier charter en direction des Baléares (Espagne) [5].
  • 1978, 4 janvier : un avion cargo débarque plusieurs voitures blindées destinées à accompagner la visite que doit faire le lendemain le président américain Jimmy Carter sur les plages du débarquement [5].
  • 27 octobre 2008 : création d'une ligne bi-quotidienne Cherbourg-Paris par Chalair Aviation.
  • 2009 : la SNC-Lavalin est chargée de la gestion
  • 2014-2015 : les cinq aiguilleurs du ciel en poste à Maupertus quittent leur poste, faute de trafic suffisant. Ils sont remplacés par des agents en formation [6]
  • 2016 : Edeis est chargée de la gestion
  • Avril 2019 : lancement d'une opération de rénovation : réaménagement de la salle d'embarquement, du comptoir d'enregistrement et de la zone douanière, isolation des façades extérieures... Coût : 400 000 euros. Fin des travaux prévue à l'été 2020 [7]
  • 26 septembre 2019 : le Conseil départemental de la Manche décide à l'unanimité que sa dénomination sera désormais « Aéroport de Cherbourg-Manche » [8].

Équipements

Chargement de la carte...
  • La piste mesure 2 440 m de long et 45 m de large
  • Aérogare de 1 200 m2
  • Tour de contrôle

Trafic

1958 1959 1963 1975 1982 1997
Mouvements
2 526
3 920
1 357
: dont vols commerciaux
Passagers
17 583
33 591
58 255
5 449
33 163
35 565
: dont commerciaux
Fret (en tonnes)
5 980
9 838
Les années 2000
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009
Mouvements
15 775
12 588
15 664
14 671
: dont vols commerciaux
3 351
1 616
2 637
2 858
Passagers 21 219
7 889
15 296
18 443
42 282
46 197
46 037
: dont commerciaux
9 354
11 124
13 014
14 068 [9]
17 016 [10]
11 920
9 359
7 801
Fret (en tonnes)
1
77
5 984
500
Les années 2010
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Mouvements
10 981
12 122
11 274
10 957
10 694
9 229
10 383
10 754
9 594
: dont vols commerciaux
809
743
645
957
1 207
845
1 122
1 411
889
Passagers
: dont commerciaux
3 464
3 334
5 231
4 812
5 239
4 768
4 756

Avertissement. - Faute d'une source unique et indépendante, ces statistiques sont à prendre avec précaution ; la différence n'étant pas toujours faite, pour les mouvements et le trafic passager, entre vols simples et vols commerciaux, les seuls qui puissent être comparés.
Origine des statistiques : 1958 et 1959 [11] ; 2005 et 2006 [12] ; 2009 et 2010 [13] ; 2011 et 2012 [14] ; 1997 à 2001, 2015 et 2018 [15].

Dans les années 2010, l'activité provient essentiellement des vols charters (17 vols en 2012 pour 4 442 passagers, soit près de 85 % des passagers commerciaux) [14].

Compagnies desservantes

  • Ma Compagnie (avions taxis), annoncée en avril 2014 [16], inaugurée en mars 2015 [17]
Anciennes compagnies

classées par année d'implantation

Aviation de tourisme

  • Aéro-club Jean-Picquenot

Sauvetage

  • La Marine nationale dispose d'un hélicoptère NH-90 Caïman navalisé prêt à décoller en cas d'alerte. Il remplace le Dauphin en 2016[22].

Administration

Adresse : 7, rue Jean-Mermoz
50330 Gonneville-Le Theil
Tél. 02 33 88 57 60
Couriel : cherbourg.aeroport@edeis.com

Notes et références

  1. « 2020, année de défis à l'aéroport de Maupertus », Ouest-France, 9 janvier 2020.
  2. Ouest-France, 21 juillet 2009.
  3. 3,0 et 3,1 « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010.
  4. a. i., Cherbourg et ses environs, la Hague, le Val de Saire, Saint-Germain-en-Laye, Michel Lemonnier éditeur, 1964.
  5. 5,0 5,1 et 5,2 « Nos années 70 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2012.
  6. Ouest-France, site internet, 11 juillet 2014 (lire en ligne).
  7. « L'aéroport de Maupertus fait peau neuve », La Presse de la Manche Dimanche, 8 mars 2020.
  8. Corinne Gallier, « L'aéroport de Maupertus sera rebaptisé “Cherbourg-Manche” », La Presse de la Manche, site internet, 26 septembre 2019.
  9. dont 8 533 avec Paris et 2 082 avec Jersey.
  10. dont 7 256 avec Paris et 1 958 avec Jersey.
  11. Cherbourg économique, impr. Jacqueline, Cherbourg, juillet 1980.
  12. Chambre de commerce.
  13. Mémento économique du Cotentin 2011, Chambre de commerce de Cherbourg, 2011 (lire en ligne).
  14. 14,0 et 14,1 Mémento économique du Cotentin, Chambre de commerce de Cherbourg, mai 2013 (lire en ligne).
  15. Union des aéroports français (lire en ligne).
  16. « Une nouvelle compagnie à Maupertus », Ouest-France, 9 avril 2014.
  17. « Ma Compagnie se fixe à Maupertus », Ouest-France, 25 mars 2015.
  18. « 120 ans en Cotentin 1889-2009 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2009, p. 145.
  19. « Nouvelle ligne aérienne entre Plymouth et Cherbourg », ACP, 20 mars 1975, 17 h15.
  20. présence de la compagnie attestée entre 1990 et 1995 : liaisons régulières vers Toussus-le-Noble (Yvelines). Ouest-France, supplément du 12 juillet 1997.
  21. présence de la compagnie attestée en 2001. Publicité pour la compagnie dans le Guide horaires des aéroports Caen-Carpiquet, automne-hiver 2001-2002.
  22. « Arrivée de l'hélicoptère Caïman Marine, hélicoptère de dernière génération au détachement de Maupertus », colsbleus.fr, 28 juin 2016 (lire en ligne).

Articles connexes

Liens externes