Aérodrome provisoire A-7 (Azeville)

De Wikimanche

Le major Evan McCall's fait le plein de son Mustang.

L'aérodrome provisoire A-7 (ALG A-7) [1] est un ancien terrain d'aviation de la Manche situé à Azeville, Fontenay-sur-Mer et Saint-Marcouf.

L'armée de l'air américaine lui donne officiellement le nom d'Azeville alors qu'il n'occupe qu'une petite partie de cette commune. La plus grande partie se trouve sur Fontenay-sur-Mer et empiète sur Saint-Marcouf.

Situé à proximité du château de Fontenay, il est construit entre le 16 juin 1944 et le 2 juillet suivant par le 819th Engineer Aviation Battalion (EAB).

Il est utilisé par la 9th United States Air Force à partir du 2 juillet 1944. Il cesse son activité le 15 septembre suivant.

À partir du 22 août 1944, il reçoit le 365th Fighter Group, qui vole sur des appareils P-51 Mustang, puis le 363rd Fighter Group (FG), qui utilise des appareils P-47 Thunderbolt ; le 25 août, le 363rd FG est transformé en 363rd Tactical Reconnaissance (TR) Group.

Un Mustang à Azeville.

Sa piste mesure 1 097 mètres de long et 36,57 m de large.

Une stèle marque l'emplacement le long de la route départementale 14 (RD14), entre Saint-Marcouf et Fontenay-sur-Mer, à la limite de cette dernière commune, au lieu-dit Les Becquets.

Notes et références

  1. ALG : Advanced Landing Groud, en français « piste avancée d'aviation ».

Liens internes