4e division d'infanterie américaine

De Wikimanche

Des blessés de la 4e division sur la plage d'Utah Beach.

La 4e division d'infanterie américaine, (4th Infantry Division), est une armée américaine liée au département de la Manche.

Elle s'illustre pendant la Seconde Guerre mondiale en participant à la prise de Cherbourg et dans la bataille des haies.

Histoire

Insigne.

Elle est créée en décembre 1917 et participe à la Première Guerre mondiale sur le sol français.

Elle prend part à la Seconde Guerre mondiale, notamment en Normandie.

Elle participe à la guerre d'Irak (2003).

Dans la Manche

La 4e division d'infanterie est réorganisée en 1940, avant d'être transférée en Angleterre en janvier 1944, et placée sous le commandement du général Barton, pour être engagée dans le débarquement allié en Normandie et participer à la libération de la France.

Le 6 juin 1944, elle débarque sur la plage d'Utah Beach, sous les ordres de son commandant en second, le général Theodore Roosevelt Junior, 57 ans, fils de l'ancien président des États-Unis. Par suite des courants marins, les soldats sont débarqués à un kilomètre de l'endroit prévu. Mais cette erreur se révèle bénéfique, l'endroit étant moins défendu par les Allemands.

Une fois la tête de pont établie, la 4e division poursuit le combat en s'engageant au nord, avec pour objectif Cherbourg. Elle reçoit le renfort des 9e et 79e divisions d'infanterie. Ensemble, elles engagent la bataille et finissent par prendre la ville et le port après d'âpres combats.

Cherbourg conquis, un autre combat attend la 4e division d'infanterie : la Guerre des haies, qui se révèle très meurtrière.

Impressionné par sa valeur, le général Patton décide d'intégrer la 4e participe à l'Opération Cobra.

Par la suite, la 4e division prend part à la libération de Paris, à la bataille des Ardennes et atteint la frontière allemande en septembre.

Liens internes