Étienne Leclerc de Juigné

De Wikimanche

Étienne Charles Olivier Leclerc de Juigné, né à Versailles (Seine-et-Oise, aujourd'hui Yvelines) le 30 juillet 1776 et mort à Beuzeville-la-Bastille le 6 janvier 1831 [1], est un homme politique de la Manche, comte de son état.

Biographie

Il est le fils de Léon Marguerite Leclerc de Juigné (1733-1810), député de la Manche en 1789, et de Adélaïde de Saint-Simon-Courtomer.

Il est élu député de la Manche le 22 août 1815 par 105 voix pour 153 votants. Il siège dans la célèbre « Chambre introuvable » (1re législature de la Seconde Restauration) jusqu'au 5 septembre 1816 [2].

Blason de la famille.

Il est conseiller général de la Manche de 1816 à 1830 [2].

Il préside le Conseil général de la Manche en 1822 [2].

Il est châtelain de Plain-Marais[2].

Le 29 juillet 1805, au Château de Plain-Marais, il se marie avec Andrée Louise Aimée de Thiboutot (° 1782). Ils ont deux enfants : Marie Élisabeth Rose Léontine, née au château de Plain-Marais le 16 juin 1806, mariée en 1830 avec Alfred de Beaufort, morte en 1836, et Antoinette Geneviève Caroline Claudine, mariée en 1815 avec Charles de Beauffort.

Il est membre de la Société des antiquaires de Normandie.

Il meurt en 1831 au château de Plain-Marais à Beuzeville-la-Bastille, à 54 ans.

Notes et références

  1. - Acte de décès n° 1 - Page 94/118.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 « Tout sur la Manche », Revue du département de la Manche, tome 29, n° 113-114-115, 1987.

Article connexe

Lien externe