Émile Lefebvre

De Wikimanche

Émile Lefebvre, né à Cherbourg le 11 mars 1914 et mort à Caen (Calvados) le 7 mars 1983[1], est un déporté de la Manche.

Émile Lefebvre part en déportation avec le convoi de 2 152 hommes qui quitte Compiègne-Royallieu (Oise) le 2 juillet 1944 à destination du camp de concentration de Dachau. A bord des wagons se trouvent également les Manchois : de Bréville, Hamel, Lelandais, Planque et Ronceray.

À son arrivée au camp, il se voit attribué le numéro matricule 77042. À Dachau, il intègre le camp de concentration de Neckarelz. Il travaille sur les chantiers des mines d’Obrigheim puis au kommando Asbach-Bäumenheim pour le compte de l'entreprise Messerschmitt-Bäumenheim.

Émile Lefebvre est libéré le 4 avril 1945.

Source

Notes et références

  1. « Fichier des personnes décédées », data.gouv.fr, année 1983.

Lien interne