Émile Lecellier

De Wikimanche

Émile Lecellier, né à La Lucerne-d'Outremer le 29 novembre 1916 et mort au camp d'extermination de Neuengamme (Allemagne) le 24 janvier 1945, est un résistant et déporté de la Manche.

Il est boulanger au Mesnil-Ozenne.

Agent du réseau Eleuthère, Émile Lecellier est arrêté le 20 avril 1944 au domicile de sa mère 35, rue du Champ Jacquet à Rennes (Ille-et-Vilaine). Transféré de Rennes à Compiègne (Oise) le 29 juin, il est déporté le 28 juillet de Compiègne vers Neuengamme. Dans ce convoi, se trouvent 1 651 hommes dont les Manchois Aubert, Chauvin et Merriaux.

À son arrivée, le numéro matricule 40440 lui est attribué [1]. Il est affecté au kommando Schandelah, situé près de Brunswick, et y travaille pour une raffinerie de pétrole.

Il y décède le 24 janvier 1945.

Sources

Notes et références

  1.  Ce matricule sera tatoué sur son avant-bras gauche. 

Lien interne