Actions

Émile Follet

De Wikimanche

Émile Follet.

Émile Eugène Édouard Follet, né à Sourdeval le 21 novembre 1921 et mort dans la même commune le 4 juillet 1975, est un homme politique de la Manche.

Biographie

Émile Follet est requis en mars 1943 pour le Service du Travail Obligatoire (STO) et envoyé à Dortmund (Allemagne) [1]. Succédant à Albert Lance, il présidera l'Association départementale des déportés du travail.

Revenu en France, il embrasse d'abord la profession de quincaillier, puis exploite un commerce de bière et de charbon [1]. Il est élu conseiller municipal de Sourdeval en 1959 et devient maire de la commune en 1971, à la suite de Marcel Seguin s'employant à développer la construction, à lancer un programme d'aménagement des chemins ruraux et à faire venir des petites industries. Il crée le club du troisième âge et remet sur pied la Maison des jeunes [1].

Côté associatif, il adhère à la Vaillante Sourdevalaise et à l'Union Sportive, fonde l'Association des donneurs de sang de Sourdeval et des cantons limitrophes, crée l'Association nationale des donneurs d'organes et de tissus humains.

Raoul Hamon lui succède à la tête de la mairie.

Distinctions

  • Ordre national du Mérite (chevalier)
  • Mérite du sang (officier)

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Ouest-France, 7 juillet 1975.