Élections municipales de 2012 dans la Manche (partielles)

De Wikimanche

Élections municipales de 2012 dans la Manche (partielles)

Le Chefresne

Le premier tour a lieu au Chefresne le 9 septembre 2012 et le second tour le 16 septembre.

Le scrutin fait suite à la démission en juin de 10 des 11 conseillers municipaux, dont le maire Jean-Claude Bossard, pour protester contre les conditions de construction de la ligne THT Cotentin-Maine.

Premier tour. - Inscrits : 227. Votants : 146. Participation : 64,32 %. Abstention : 35,68 % [1].
Second tour. - Inscrits : 227. Votants : 162. Participation : 71,37 %. Abstention : 28,63 % [2].

Candidat Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Brigitte Bourseul 94 % élue
Manuella Duval 87 % élue
Dominique Zalinski 80 % élue
Jean Lebéhot 66 % élu
Jean-Michel Honoré 66 % 71
Géraldine Tallec 66 % 69
Yohann Leroutier % 87 élu
Candidat Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Roland Duval % 80 élu
Denis Canuet % 75 élu
Claude Hubert % 74 élu
Philippe Lecanu % 74 élu
Daniel Mesnil % 73 élu
Guy Larsonneur % 73
Brigitte Larsonneur % 65

Au premier tour, les suffrages se répartissent entre 93 noms [3]. Quatre candidats ne se réclamant pas de la lutte anti-THT sont élus [3].

Au second tour, les voix se répartissent entre 41 personnes [4]. Seuls deux élus démissionnaires, Yohann Leroutier et Roland Duval, retrouvent leurs postes [4].

Le 21 septembre, Dominique Zalinski, 54 ans, employée de banque, est élue maire par 7 voix sur 11 [5]. Claude Hubert et Daniel Mesnil, qui ne sont pas candidats, obtiennent chacun deux voix.

Siouville-Hague

Le premier tour a lieu à Siouville-Hague le 29 janvier 2012 et le second tour le 5 février.

Le scrutin fait suite à la démission du maire, Marcel Letablier, le 9 décembre 2011 [6]. Il y a trois postes à pourvoir.

Premier tour. - Inscrits : 771. Votants : 349. Participation : 45,27 %. Abstention : 54,73 %.
Second tour. - Inscrits : 771. Votants : 177. Participation : 22,96 %. Abstention : 77,04 %.

Candidat Premier tour Second tour Siège
Voix % Voix % #
Agnès Nicolas 175 % - -
1
Claude Rousselle 158 % 105
1
Jacques Latrouite 154 % -
-
Christiane Devinante 148 % -
-
Guy Beaumont 139 % 92
1
Alain Colard 122 % -
-

Agnès Nicolas est proclamée élue au premier tour par le premier adjoint au maire, Serge Tirel [7]. Mais le préfet de la Manche dépose un recours devant le tribunal administratif : en effet, si la candidate a bien obtenu la majorité des suffrages exprimés, en revanche, elle n'a pas réuni sur son nom le quart des électeurs inscrits, comme l'exige le code électoral [8]. Le second tour est malgré tout organisé le 5 février [9], avec seulement deux candidats [10]. Et l'élection du maire, Guy Amy, a lieu le 11 février [11].

Notes et références

  1. « Tout reste à faire, un demi-conseil à élire », Ouest-France, 10 septembre 2012.
  2. « Une élection qui rend incertaine la lutte contre la THT ? », Ouest-France, 18 septembre 2012.
  3. 3,0 et 3,1 Fabien Paillot, « Élection au Chefresne : le casse-tête », Ouest-France, 10 septembre 2012.
  4. 4,0 et 4,1 Fabien Paillot, « Le Chefresne ne choisit pas les anti-THT », Ouest-France, 17 septembre 2012.
  5. « Dominique Zalinski, nouveau maire du Chefresne », Ouest-France, 22 septembre 2012.
  6. « Le maire Marcel Letablier a démissionné », Ouest-France, 10 décembre 2012.
  7. « Des élections mouvementées à Siouville-Hague », Ouest-France, 30 janvier 2012.
  8. « Agnès Nicolas n'est finalement pas élue », Ouest-France, 3 février 2012.
  9. « Peu de Siouvillais se sont déplacés », Ouest-France, 6 février 2012.
  10. « Une liste se retire et conteste le résultat », Ouest-France, 2 février 2012.
  11. « Yves Amy élu maire au bénéfice de l'âge », Ouest-France, 13 février 2012.

Article connexe