Élections législatives de 1988 dans la Manche

De Wikimanche

Répartition nationale des sièges.
Résultats des élections législatives de la Manche en juin 1988
  •      PS
  •      RPR
  •      URC-PR

Élections législatives de 1988 dans la Manche

Le premier tour a lieu le 5 juin 1988 et le second le 12 juin.

Le scrutin a lieu à la suite de la dissolution de l'Assemblée nationale décidée par François Mitterrand (PS) après sa réélection comme président de la République.

Le scrutin proportionnel par listes départementales à un tour, en vigueur en 1986, est abandonné pour revenir au scrutin uninominal majoritaire à deux tours, avec un redécoupage des circonscriptions.

Au plan national, la Majorité présidentielle, emmenée par Lionel Jospin, arrive de peu en tête avec 48,67 % et 275 sièges. La Droite parlementaire de Jacques Chirac obtient 46,85 % et 271 sièges. Le Parti communiste de Georges Marchais fait élire 27 députés et le Front national de Jean-Marie Le Pen 1 député.

Analyse

Dans la Manche, trois députés sortants sont réélus : René André (RPR) à Avranches, Jean-Marie Daillet (URC) à Saint-Lô, et Olivier Stirn (PS) à Cherbourg.

Deux nouvelles têtes font leur entrée à l'Assemblée nationale : Alain Cousin (RPR) élu à Coutances-Granville, dans l'ancien fief de Henri Baudouin, et Claude Gatignol (PR) à Valognes, qui succède à Pierre Godefroy, lequel ne sollicitait pas le renouvellement de son mandat.

Première circonscription (Saint-Lô)

Premier tour. - Inscrits : 69 356. Votants : 45 853. Exprimés : 44 871. Participation : 66,12 %. Abstention : 33,88 % [1].
Second tour. - Inscrits : 69 314. Votants : 49 511. Exprimés : 48 570. Participation : 71,44 %. Abstention : 28,56 % [2].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Jean-Marie Daillet URC-UDF-CDS 20 954 46,69 % 27 154 55,90 % réélu
  Bernard Dupuis PS 17 181 38,28 % 21 416 44,09 %
  Fernand Le Rachinel Front national 5 198 11,58 %
  Michel Boulay PCF 1 538 3,42 %

Deuxième circonscription (Avranches)

Premier tour. - Inscrits : 74 746. Votants : 52 602. Exprimés : 51 438. Participation : 70,38 %. Abstention : 29,62 % [1].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
René André RPR 26 811 52,12 % réélu
  Philippe Durand PS 11 032 21,44 %
  Michel Thoury UDF diss. 10 018 19,47 %
  Huguette Tardif de Moidrey Front national 2 200 4,27 %
  Yves Guénée PCF 1 377 2,67 %

Troisième circonscription (Granville)

Premier tour. - Inscrits : 67 534. Votants : 44 349. Exprimés : 43 315. Participation : 65,67 %. Abstention : 34,33 % [1].
Second tour. - Inscrits : 67 343. Votants : 48 680. Exprimés : 47 726. Participation : 71,29 %. Abstention : 27,71 % [2].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Alain Cousin URC-RPR 18 729 43,23 % 27 444 57,50 % élu
  Jacques Desponts PS 15 336 35,40 % 20 282 42,49 %
  Michel Peyre UDF diss. 4 577 10,56 %
  Jean-Luc Perdigeon Front national 2 976 6,87 %
  Érick Pontais PCF 1 696 3,91 %
Jean-Pierre Collé Divers droite 1 0,00 %

Quatrième circonscription (Valognes)

Premier tour. - Inscrits : 62 807. Votants : 39 607. Exprimés : 38 670. Participation : 63,07 %. Abstention : 36,93 % [1].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
Claude Gatignol URC-RPR-PR 21 129 54,63 % élu
  Didier Anger Les Verts 11 534 29,82 %
  Jacques Duchemin Front national 3 524 9,11 %
  Rémy Besselièvre PCF 2 483 6,42 %

Cinquième circonscription (Cherbourg)

Premier tour. - Inscrits : 66 815. Votants : 40 370. Exprimés : 39 880. Participation : 60,43 %. Abstention : 39,57 % [1].
Second tour. - Inscrits : 66 797. Votants : 43 786. Exprimés : 42 632. Participation : 65,56 %. Abstention : 34,44 % [2].

Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
  Olivier Stirn PS 16 191 40,59 % 24 007 56,31 % réélu
  Jean Tissot URC-UDF-PR 10 236 25,66 % 18 625 43,68 %
Jean-Marie Lejeune Divers droite 4 157 10,42 %
  Daniel Bosquet Écologiste 3 323 8,33 %
  Jean-Claude Forafo PCF 3 118 7,81 %
  Bernard Flat Front national 2 855 7,15 %

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Le Monde, 7 juin 1988.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Le Monde, 14 juin 1988.

Liens internes