Église Saint-Sauveur (Chaulieu)

De Wikimanche

Église Saint-Sauveur de Chaulieu.

L'église Saint-Sauveur de Saint-Sauveur-de-Chaulieu est un édifice catholique de la Manche, situé à Chaulieu, près de la limite avec l'Orne.

Elle relève, pour le culte, de la paroisse Notre-Dame-de-l'Assomption centrée à Sourdeval.

Histoire

L'église Saint-Sauveur, en forme de croix latine, composé d’une nef, d’un transept et d’un chœur date du XVIIe siècle ; elle a subi quelques remaniements.

Avant la Révolution, la paroisse dépendait du diocèse de Bayeux, archidiaconé de Bayeux et doyenné  de Condé-sur-Noireau ; l’église était sous le patronage de l’abbaye de Troarn (aujourd’hui dans le Calvados).

Pendant la Révolution, le maire de Saint-sauveur cache les statues ; l’une des deux cloches est envoyée à Mortain avec quelques chandeliers, croix, chasubles et autres ornements [1]. L’église dévastée et sans couverture, est réparée après sa réouverture en 1802 [1].

La foudre était tombée sur le clocher avant la Révolution [1]. En 1828, M. Nicolle, curé, fait faire un clocher neuf en forme de flèche, en bois couvert en essente, au bas du chœur sur le milieu de l’église [1].

En 1833, la tour est déplacée au bas de l’église, on construit les deux chapelles du transept et la sacristie passe du nord à l’est [1].

Mobilier

L’église de Saint-Sauveur de Chaulieu abrite notamment

  • le maître-autel et son retable (XVIIe ou XVIIIe s.) : la toile, moins haute que large, représente la Transfiguration ; au sommet du retable, une statue en bois du Christ rédempteur.
  • les autels latéraux, le confessionnal à claire-voie et la chaire à prêcher

Bibliographie

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 « Chaulieu » sur le site Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche (lire en ligne)

Liens internes

Lien externe