Église Saint-Michel (Le Mesnillard)

De Wikimanche

L'église du Mesnillard.

L'église Saint-Michel du Mesnillard est un édifice catholique de la Manche.

Sous le vocable de saint Michel, elle relève de la paroisse Saint-Hilaire centrée à Saint-Hilaire-du-Harcouët.

Histoire

La première église remontant à la fin du 11e siècle située à l'Aumône, fut remplacée au début du 16e par une autre, édifiée sur la terre du Domaine, près de la Bréchetière, dans le style de celle de Martigny toute proche. En 1580 elle avait déjà été pillée par Jacques d'Ouessey, sieur du Touchet, « protestant enragé» selon les chroniques de l'époque. Le curé Michel Julien la fit complètement restaurer de 1626 à 1652[1].

En 1763, on refait le clocher écroulé l'année précédente et on refond les cloches en 1764 [1].

Pendant la Révolution, une des cloches part au district de Mortain[1].

Fin 1799 l'église est rouverte au culte ; elle est restaurée et bénie le 28 juillet 1867[1].

On procède à sa réfection dans les années 1980[1].

Mobilier

L'église du Mesnillard abrite notamment une statue de saint Pierre assis (15e/16e s.) classée monument historique au titre d'objet depuis 1975[2].

Le maître-autel (19e s.) est en marbre polychrome et ses anges adorateurs (18e s.) en stuc[3].

Le bénitier en pierre monolithique date de la limite des16e et 17e siècles , la chaire à prêcher et le confessionnal sont du 19e[3].

Huit verrières du premier quart du 20 e siècle sont l'œuvre de L. Mazuet à Bayeux. Elles représentent : sainte Marie-Madeleine Postel entourée d'enfants, un ange gardien pour l'autre, la donation du rosaire à saint Dominique, saint Michel perçant de son doigt le crâne de saint Aubert, l'apparition de saint Michel à Jeanne d'Arc, la présentation de la Vierge au temple, l'apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite Marie Alacoque et la sainte Famille à Nazareth [3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 « Le Mesnillard », Le blog du canton de Saint-Hilaire-du-Harcouët par Georges Dodeman.
  2. « Notice n°PM50000642 », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Conservatoire des antiquités et objets d'art de la Manche

Liens internes

Liens externes