Église Saint-Martin (Rouxeville)

De Wikimanche

La nouvelle église Saint-Martin

L'église Saint-Martin de Rouxeville est un édifice catholique de la Manche situé à Saint-Jean-d'Elle.

Construite en matériaux médiocres, elle est tellement endommagée lors des bombardements de 1944 qu'après la Seconde Guerre mondiale on préfère la démolir, sauf le clocher. Elle est reconstruite sous la direction de l'architecte Mélik Nafilyian[1].

Lors de la démolition de l'ancienne église, en 1954, on découvre derrière le retable en bois un autre retable en pierre représentant la Crucifixion[2].

Les vitraux sont réalisés de 1960 à 1964 par Jacques Bony, les ornements sont fournis pas la maison Houssard[1].

Ouverte au culte en 1960, elle n'est consacrée qu'en 1964 (ou plus tard)[1].

Elle recèle des objets rescapés de l'ancienne église, classés à titre d'objet monuments historiques :

  • une Vierge à l'Enfant du 15e siècle[3].
  • une Charité de saint Martin du 15e siècle[4].
  • un bas relief représentant le Christ en croix entre la Vierge et saint Jean du 15e ou 16e siècle[5].
  • un retable aux douze Apôtres entourant le Christ en croix, la Vierge, saint Jean et un donateur du 14e ou 15e siècle[6].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Inventaire du patrimoine de la Reconstruction dans la Manche, Conseil général de la Manche, Conservation des antiquités et objets d’art, 2011.
  2. André Rostand, « Le retable de Rouxeville », Bulletin monumental, t.113, n°2, année 1955, p. 119-121.
  3. Notice n°PM50000923, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  4. Notice n°PM50000922, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  5. Notice n°PM50000924, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  6. Notice n°PM50000925, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.

Liens internes

Liens externes