Église Saint-Jean-Baptiste (Saint-Jean-du-Corail)

De Wikimanche

Église de Saint-Jean-du-Corail.

L'église Saint-Jean-Baptiste de Saint-Jean-du-Corail est un édifice catholique de la Manche situé dans la commune nouvelle de Mortain-Bocage.

Sous le vocable de saint Jean-Baptiste, elle relève de la paroisse Saint- Évroult centrée à Mortain.

Histoire

L'église est construite sur le stratum de la voie romaine qui allait d'Avranches à Sées (Orne) en passant par Marcilly, Milly et Barenton[1].

En 1363, Guillaume de Saint-Manvieu, comte de Mortain, déclare dans un aveu au roi avoir le patronage de l'église de Saint-Jean[2]. Elle est restée de patronage laïque.

De l'édifice primitif, il ne reste rien ; l'église actuelle, initialement chapelle paroissiale construite par les châtelains est remaniée au 18e siècle.

Mobilier

Chœur de l'église Saint-Jean-Baptiste.

Le maître-autel à retable, deux autels secondaires en bois sculpté et doré et le chemin de croix en plâtre moulé peint sont du 19e siècle[3].

Les fonts baptismaux à double cuve moulurée, sur deux colonnes datent du 16e siècle[3].

Des tableaux du 19e siècle surmontent les autels.

Dans le cimetière, la croix date de 1626 et trois de ses tombeaux sont remarquables : celui de Jean Roblin (1867-1889), curé de Saint-Jean et ceux de deux officiers de la Légion d'honneur : L. Vacher dit Porcherie (1796-1879) et Silvain Charles Gaudin de Villaine (mort en 1848 à 50 ans) [3].

Notes et références

  1. Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et Avranches, Volume 2, 1878, p. 46
  2. Hippolyte Sauvage, « Saint-Jean-du-Corail », Histoire générale des communes de France, 1907.
  3. 3,0 3,1 et 3,2 Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche

Liens internes

Liens externes