Église Saint-Candide (Picauville)

De Wikimanche

Vue sud-est.

L'église Saint-Candide est un édifice catholique de la Manche situé à Picauville.

Sous le vocable de saint Candide, elle relève de la paroisse Saint-Candide centrée à Picauville.

Elle est située à l'est du bourg.

Elle est construite vers 1250 [1].

Ses caractéristiques de l'architecture de l'Île-de-France sont peut-être à attribuer au fait que le fief de Picauville fut la possession du roi de France, saint Louis. Le chœur et le transept sont, eux, dans le style normand. Les contreforts et les collatéraux sont coiffés de bâtières transversales.

La nef est composée de six travées délimitées par des piles cylindriques surmontées par des chapiteaux. Son clocher, également de style normand, se dresse à la croisée du transept. Sa flèche octogonale percée de quadrilobes a été refaite au XVe siècle [1].

Derrière une colonne, on trouve un singulier bénitier orné de personnages priants, un ancien chapiteau évidé probablement du XIIIe siècle. À l'extérieur, une grande pierre, incluse dans le bas du mur,représente un prêtre.

Un grand vitrail historié, représentant saint Sébastien devant l'empereur Dioclétien, sépare le chœur de la sacristie ; il date de la première moitié du 20e siècle[2].

L'église est classée au titre des monuments historiques le 10 février 1961[3].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Norbert Girard et Maurice Lecœur, Trésors du Cotentin - Architecture civile & art religieux, éd. Isoète, 2005, p. 93.
  2. Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche, site internet, consulté le 13 décembre 2020.
  3. « Notice n°PA00110537 », base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.

Liens internes

Lien externe