Église Saint-Blaise (Le Mesnil-Adelée)

De Wikimanche

Clocher émergeant du bourg

L'église Saint-Blaise du Mesnil-Adelée est un édifice catholique de la Manche situé dans la commune nouvelle de Juvigny-les-Vallées.

Sous le vocable de saint Blaise, elle relève de la paroisse Notre-Dame centrée à Juvigny-le-Tertre.

Histoire

L'ancienne église du Mesnil Adelée fut détruite par la foudre dans la nuit du 2 septembre 1837 [1]. Elle se tenait à l'emplacement du cimetière.

Mobilier

L'église actuelle a conservé, sous la tour, la pierre tombale en granite d'un chef chouan, François-Étienne d'Oilliamson, major général de l'armée de Frotté. Gravement blessé, il s'était réfugié dans l'une des fermes du Mesnil-Adelée ; surpris le 9 novembre 1799 par une patrouille républicaine, il fut aussitôt passé par les armes, sans jugement[1]. Selon l'inscription figurant sur cette pierre tombale, il est né à Couliboeuf (Calvados) le 4 mars 1740.

Un tableau signé Loir P. daté de 1840 représentant l'adoration des rois mages est une copie d'après Rubens[2].

Dix verrières à décor géométrique, certaines avec une représentation d'éléments architecturaux du Mesnil-Adelée (monument aux morts, église, four en ruine et maison), sont signées F.C Bazin de Nantes et datées 1953 ou 1954[2].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Hippolyte Sauvage, « Le Mesnil-Adelée », Revue historique, archéologique et monumentale de l'arrondissement de Mortain, t. 4, Saint-Lô, 1885, p. 5
  2. 2,0 et 2,1 Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche

Lien interne

Liens externes