Église Notre-Dame (Valcanville)

De Wikimanche

L'église Notre-Dame

L'église Notre-Dame de Valcanville est un édifice catholique de la Manche.

Elle est également nommée église Notre-Dame et Saint-Firmin, du nom du saint patron de la paroisse.

Sa construction est plutôt récente : le chœur a été bâti en 1827, la nef et les chapelles en 1903. Seule la tour est ancienne, son clocher en bâtière datant du XIVe siècle.[1]

Histoire

Durant le ministère de l'abbé Charles Lepeley (curé de Valcanville de 1927 à 1963), grâce au concours des paroissiens et de ses amis, « l'église a été nettoyée, embellie, transformée : électricité, candélabres, statues, vitraux, courtines et oriflammes pour les fêtes, tentures de deuil pour les cérémonies funèbres, bannières, tapis, chapes violettes, costumes d'enfants de chœur (soutanes rouges avec plusieurs jeux de cottas, et aubes bénédictines) ont englobé une somme assez considérable ».[1]

En 1950, Mgr Guyot, alors coadjuteur de Mgr Louvard, vient bénir les travaux de restauration de l'église rendus nécessaires suite aux dommages de guerre.

En 1955, devenu évêque de Coutances et d'Avranches, Mgr Guyot revient présider une fête célébrée en l'honneur de la bienheureuse Mère Placide, et bénir le Christ placé sur le calvaire de la Pinaudière.

Curés

Liste chronologique
Période Identité
1803 - 1810
Jean-Baptiste Pontus
1810 - 1826
François-Marin Jeannet
1826 - 1838
Charles Crochard
1838 - 1852
Félix Mahier
1852 - 1881
Joseph Delacour
1881 - 1887
Jean Clément
1887 - 1906
Charles Blestel
1906 - 1927
Eugène Voisin
1927 - 1963
Charles Lepeley
À compléter

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Charles Lepeley, Valcanville, Coutances, Éditions Notre-Dame, 1957.

Lien interne

Lien externe