Église Notre-Dame (Montreuil-sur-Lozon)

De Wikimanche

Église de Montreuil-sur-Lozon.

L'église Notre-Dame de Montreuil-sur-Lozon est un édifice catholique de la Manche.

Sous le vocable de Notre-Dame, elle relève, pour le culte, de la paroisse Saint-Vincent-de-Paul centrée à Marigny.

Comme de très nombreuses églises du département, elle est dotée d'un clocher en bâtière.

Histoire

Mobilier

L'église de Montreuil-sur-Lozon abrite notamment :

  • un retable en calcaire (XVe s.) représentant le Massacre des Innocents et la Fuite en Égypte classé monument historique à titre d'objet en 1954 [1]. Mutilé pendant les guerres de religion, il est masqué par une contretable de bois au XVIIe siècle, remplacée au XIXe siècle par un autel de bois. Il est découvert en 1948 lors de travaux et depuis, encastré dans le mur nord de la nef [2].
  • une poutre de gloire (XVIIe s.) portant le blason de son donateur Jacques de Carbonnel (écuyer et seigneur de Montreuil et de Tessel, mentionné à Montreuil en 1634 et 1640. il s'est marié avec Françoise Le Roux en 1608 [2][3]), classée MH [4]
  • les statues de la Vierge et de saint Jean (XVe s.), provenant de la poutre de gloire, classées MH [5]

L’église est éclairée par des verrières à motif de losanges, sauf celle représentant l’Annonciation, réalisée par Adeline Hébert-Stevens en 1956.

Notes et références

  1. « Notice n°PM50001440  », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture.
  2. 2,0 et 2,1 Conservation des antiquités et objets d'art de la Manche, site internet, consulté le 29 avril 2022.
  3. Il est tentant de supposer qu'il s'agit de ce Jacques de Carbonnel
  4. « Notice n°PM50000699  », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture.
  5. « Notice n°PM50000700  », base Palissy (mobilier), plateforme ouverte du patrimoine (POP), ministère de la Culture.

Liens internes

Liens externes