École des apprentis de la Marine

De Wikimanche

L'École des apprentis de la marine est une ancienne structure d'enseignement de la Manche, située à Équeurdreville-Hainneville.

Histoire

La promotion des ajusteurs en 1944 à Gouville.

Elle est créée en 1864 à Cherbourg pour former les ouvriers et les futurs cadres de l'arsenal [1].

Le 25 janvier 1912, un décret en fait une « école technique élémentaire ».

L'école cesse son activité de 1914 à 1919.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les combats livrés en juin 1940 pour la prise de Cherbourg causent d'importants dégâts à l'école. Pour assurer la rentrée scolaire en juillet 1940, des dispositions doivent cependant être prises. Les cours théoriques sont dispensés à la Maison des syndicats, les Ets Halley accueillent les ajusteurs, la salle des fêtes les électriciens, les charpentiers et les chaudronniers, et les Ets Blondel, rue de la Polle, les menuisiers [1].

Le concours d'admission de la rentrée 1941 est supprimé [1].

Les bombardements anglais s'accentuant, la décision est prise de transférer l'école à Gouville-sur-Mer, dans une ancienne filature [1]. Des salles de cours, des ateliers, trois dortoirs, des sanitaires y sont aménagés en hâte et le matériel amené depuis Cherbourg [1]. Les cours s'y ouvrent en septembre 1943 avec 126 apprentis pour 145 inscrits [1].

La Libération met fin à l'exil gouvillais. Les apprentis regagnent Cherbourg le 4 octobre 1944 [1]. La nouvelle promotion fait sa rentrée le 4 janvier 1945. L'école est aménagée à Équeurdreville, rue de Beuzeville, dans des bâtiments construits par l'armée allemande pour loger les artilleurs de la Flak (défense anti-aérienne) [1]. C'est là qu'a lieu la rentrée de l'année scolaire 1945-1946.

L'école ferme ses portes le 31 décembre 1999 après 135 ans d'existence [2].

Ses locaux sont cédés le 1er janvier 2004 au Ministère des Affaires sociales, du travail et de la solidarité et leur gestion à l'Association professionnelle pour la formation des adultes (AFPA) [1].

Formation

La formation s'effectue en trois années, en alternance : travail manuel dans les ateliers de l'arsenal, théorie dans l'école même. Des activités sportives et artistiques complètent la formation.

Un examen sanctionne ces études qui permet d'obtenir un diplôme spécifique à la Direction des constructions navales (DCNS).

Dénominations

L'école a changé plusieurs fois de dénomination :

  • Centre d'apprentissage
  • Centre de formation technique

Camps de vacances

Des camps de vacances sont organisés chaque été régulièrement au fort de la Hougue et, à l'occasion, à Vingt-Hanaps (Orne), Embrun (Hautes-Alpes)...

Directeurs

...

Anciens élèves

...

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6 1,7 et 1,8 Jean Pivain, Les Apprentis de la Marine 1940-1945 - Une période mouvementée, SNA, avril 2004 (lire en ligne).
  2. Jean-Pierre Buisson, « Cherbourg perd ses arpètes », Ouest-France, 15 avril 1999.