École des applications militaires de l'énergie atomique

De Wikimanche

Eamea-logo1.jpg

L’École des applications militaires de l'énergie atomique (EAMEA) est un école militaire, basée à Querqueville et Cherbourg-en-Cotentin.

Mission

La mission de l’école est définie par l’article 2 de l’arrêté du 11 mars 1999 :

« L’EAMEA contribue à l’enseignement militaire supérieur interarmées en assurant la formation des officiers des trois armées, de la Gendarmerie nationale et des services interarmées en matière de sciences, de techniques et de sécurité nucléaires. Elle assure en ces domaines la formation des officiers mariniers (sous-officiers) et des officiers de marine. Elle participe à la formation des ingénieurs relevant de la délégation générale pour l’armement et à celle des ingénieurs relevant d’organismes civils travaillant sur des programmes nucléaires militaires. Elle appuie sa formation sur un organisme de recherche le Groupe d’études atomiques (GEA). »

Histoire

Créée le 4 septembre 1956 à Paris, rue Octave-Gréard (7e), l'École des applications militaires de l'énergie atomique s'implante à Cherbourg en septembre 1958, dans l'ancienne caserne Proteau. D'abord réservée à la Marine nationale, l'école devient interarmes en 1959 et accueille ses premiers étudiants en provenance de l'armée de terre et de l'armée de l'air.

Son premier directeur est le capitaine de vaisseau Henri Bellet, qui reste en poste jusqu'en 1962.

Elle fête son cinquantenaire les 20-21-22 octobre 2006.

En octobre 2008, la 47e leçon inaugurale de l'école est perturbée par un groupe de manifestants désirant exprimer son inquiétude pour l'avenir de l'école [1]. Le 21 octobre 2010, lors de la 49e leçon inaugurale, l'amiral Édouard Guillaud, chef d'état-major des armées, se fait rassurant. « Il n'est pas question que l'école déménage », affirme-t-il [2].

En janvier 2014, l'école est transférée sur le site de l'école des fourriers à Querqueville. Une partie de l'école reste dans l'enceinte historique de la base navale, essentiellement les laboratoires de chimie et de physique nucléaire, ainsi que le groupe d'études atomiques (GEA).

Le 9 novembre 2016, l'école fête ses soixante ans en recevant une centaine d'invités et en proposant une conférence du physicien Étienne Klein [3].

Dénominations

  • 1956-1961 : École d'applications maritime de l'énergie atomique
  • 1961-1974 : École d'application militaire de l'énergie atomique
  • Depuis 1974 : École des applications militaires de l'énergie atomique

Anciens élèves

Bibliographie

  • Philippe Coëpel, Jean-Philippe Burnel, Cinquante ans de passion ! Histoire de l'école atomique, éd. Association STYX, Cherbourg, 2006

Administration

Adresse postale : Bureau courrier régional Marine Cherbourg
EAMEA - CC 19
50115 Cherbourg-en-Cotentin Cedex
Tél. 02 33 92 60 14
Fax 02 33 92 60 92
Courriel : eamea@marine.defense.gouv.fr

Notes et références

  1. Ouest-France, 16 octobre 2008
  2. Thiery Dubillot, « La Marine nationale confortée à Cherbourg », Ouest-France, 22 octobre 2010.
  3. Kevin Verger, « Cherbourg : l'école atomique a 60 ans », Ouest-France, 10 novembre 2016.

Lien interne

Lien externe