Saint Côme : Différence entre versions

De Wikimanche

Ligne 15 : Ligne 15 :
 
* [[Église Saint-Côme et Saint-Damien (Angoville-au-Plain)]].
 
* [[Église Saint-Côme et Saint-Damien (Angoville-au-Plain)]].
 
* Église Saint-Côme Saint-Damien ([[Hiesville]]).
 
* Église Saint-Côme Saint-Damien ([[Hiesville]]).
 +
* [[Église Saint-Côme-et-Saint-Damien (Roncey)]].
 
* [[Église Saint-Côme et Saint-Damien (Saint-Côme-du-Mont)]].
 
* [[Église Saint-Côme et Saint-Damien (Saint-Côme-du-Mont)]].
  

Version du 3 novembre 2019 à 16:25

Saint Côme est un saint catholique vénéré dans la Manche.

Saints Côme et Damien avec les attributs de leur profession

Il est invoqué dans de nombreuses communes du département : Les Cresnays, Roncey, Saint-Côme-du-Mont.

Hagiographie

Selon la légende, Côme et Damien sont frères. Ils exercent la médecine, soignent les pauvres, délivrent les énergumènes, rendent l'espoir aux pessimistes et la joie aux mélancoliques. Le gouverneur Lysias, qu'ils ont soigné, les condamne néanmoins à d'horribles tortures puis à être décapités car ils sont chrétiens.

Culte

Saint guérisseur, il est invoqué pour soigner l'énurésie et le carreau.

Un groupe sculpté du XVIe siècle en calcaire polychrome représente saint Roch avec l'ange, son chien et saint Côme. Initialement montée sur la fontaine Saint-Roch, cette sculpture est abritée en l'église Notre-Dame de Bricquebec depuis 1978.

Dédicaces

  • Chapelle Saint-Côme du couvent des Augustins (Barfleur).
  • Ancienne chapelle de Saints-Côme-et-Damien (Tanis).

Toponymes

Odonymes

Bibliographie