Nicolas Desforges

De Wikimanche

Nicolas Desforges, né à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) le 6 juin 1955, est un haut fonctionnaire, préfet de la Manche de février 2004 à mars 2005.

Carrière

Titulaire d’une maîtrise en droit et diplômé de Sciences-Po Paris, il entre à l'ENA en 1981 (Promotion « Solidarité »).

Sorti administrateur civil de 2e classe en 1983, il intègre le ministère de l’Intérieur et de la décentralisation en juin, puis est nommé en août, sous-préfet, directeur du cabinet du commissaire de la République de la Manche, avant d'occuper les mêmes fonctions auprès du commissaire de la République de la Basse-Normandie et du Calvados, à partir d'octobre 1984.

Il quitte la Basse-Normandie en août 1986 pour devenir commissaire adjoint de la République de l’arrondissement d’Aubusson (Creuse). Nommé administrateur civil de 1ère classe en 1988, il devient fin septembre chef du service organisation et méthodes à la préfecture de police. Douze mois plus tard, est affecté au cabinet du préfet de police, dont il devient le chef de cabinet en novembre 1989 avant être nommé administrateur civil hors classe.

Sous-préfet hors-classe à partir d'août 1993, il est nommé à Pointe-à-Pitre, puis revient à Paris auprès du Premier ministre comme chef de cabinet en mai 1995. Devenu préfet hors cadre fin octobre 1996, il est chargé d’une mission de service public relevant du gouvernement puis est muté préfet du Cantal en novembre 1997, préfet d’Eure-et-Loir en septembre 2001.

Le 9 février 2004, il est nommé préfet de la Manche et passe une année à Saint-Lô.

Le 1er mars 2005, il devient directeur général des services de l’Association des maires de France (AMF). Il est ensuite nommé directeur de cabinet du secrétaire d’État chargé de l’Outre-mer, puis préfet de la Guadeloupe, en octobre 2008.

Suite aux mouvements sociaux en Guadeloupe, il est muté à la préfecture de l'Oise le 29 octobre 2009.

Distinctions

Il est chevalier de la Légion d’honneur et de l’Ordre national du mérite.