Discussion

Teurthéville-Hague

De Wikimanche

Chapelle de Grisetot (19e)

Une IP semble douter de cette info. C'est une copie a priori du Quid.fr. Elle a existé, pas de doute, recevant soit Thomas Hélye [1], soit Thomas Beckett [2]. Fleury, qui écrit au XIXe, dit qu'elle a existé. Eric Navet mentionne : « Il exista longtemps au village de Grisetot, en Theurtéville-Hague, une chapelle dans laquelle Thomas Hélye aurait souvent dit la messe. Cet édifice tombait en ruines dès 1691, mais la pierre d’autel demeurait toujours et les mères venaient rouler dessus leurs enfants malades ou infirmes. En 1860, une croix fut érigée en ce lieu et tout près de là existe encore une « fontaine du Bienheureux Thomas » où il prenait l’eau pour la messe… Lorsque, vers 1630, se déclara une épidémie de peste à Cherbourg, des milliers de gens de la région se réfugièrent à Biville sous la protection de Thomas Hélye, et ils échappèrent effectivement au fléau.] ». Rien sur la carte de l'IGN. Sur la photo satellite, difficile d'y voir quelque chose. Donc si quelqu'un a des infos sur une éventuelle reconstruction... HaguardDuNord 26 août 2009 à 22:37 (CEST)

le 17 juillet 2011 par P.L.; Il existe bien dans le hameau de Gristot, mais sur propriété privée,une croix en granit semblable à une croix de chemin posée le long du mur d'une petite bâtisse dans le dit mur une petite niche grillagée, dont l'entourage est en brique ! Elle contient une statuette, au pied de la croix il y a une dalle en pierre posée sur un soubassement en cailloux maçonnés au milieu du quel il y a une inscription "REPARE EN 1964, le reste n'est plus lisible" Pas très loin il y a la fontaine et le lavoir du hameau... L. Pierre 17 juillet 2011.
Merci de ces précisions. Il n'y a donc pas/plus de chapelle ? HaguardDuNord 17 juillet 2011 à 15:15 (CEST)

Modèle commune

Le Code typographique est formel : les milliers sont séparés par une espace -espace est féminin en typographie - et les décimales sont marquées par une virgule ! Y substituer toute autre forme est une faute qui nous met en défaut avec la littérature documentaire française. Si c'est un problème technique qui motive ton intervention, je propose qu'il soit réglé plutôt que nous affranchir d'une règle typographique qui ne supporte pas d'exception. Merci d'avance. Teddy 7 juillet 2011 à 06:10.