David la Terreur

De Wikimanche

David la Terreur, né à Cerisy-la-Forêt en 1761, mort à Caen (Calvados) en 1796, est une personnalité de la Manche.  

Un « chauffeur » sanguinaire

Ce garçon est un des plus célèbres chefs de bande de « chauffeurs » qui mettent à profit les désordres de la Révolution pour se livrer aux pires exactions sous le couvert de la chouannerie [1].

Avec deux de ses frères, il sème la terreur durant plusieurs mois en Basse-Normandie. On sonne le tocsin sur le passage de celui que tout le monde surnomme « David la Terreur ».

À Pâques 1796, sa bande commet plusieurs massacres dans les environs de Bayeux (Calvados) [1]. Après l’assassinat d’un prêtre, toute la bande est arrêtée quelque temps plus tard et passée par les armes à Caen [1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 1, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.