Stade-vélodrome Jean-Jaurès

De Wikimanche

(Redirigé depuis Vélodrome Jean-Jaurès)
Match de football.

Le stade-vélodrome Jean-Jaurès est un équipement sportif de la Manche, situé à Équeurdreville-Hainneville.

Il comporte une pelouse en herbe réservée au football, ceinte par une piste en ciment pour la pratique du cyclisme.

Histoire

André Leducq en 1929.

Il est inauguré le 27 mai 1923. Sa piste mesure 400 m de long et 6 m de large.

Il accueille le Tour de France à quatre reprises entre 1926 et 1929 [1]. Le 1er juillet 1929, c'est là que se termine la deuxième étape Caen-Cherbourg du Tour de France (140 km). Le Français André Leducq s'y impose au sprint, devant le Belge Aimé Dossche et le Français Charles Pélissier. Il reçoit également cinq arrivées du Circuit de l'Ouest, organisé par L'Ouest-Éclair dans les années 1930 [1].

Le cyclisme équeurdrevillais se développe jusqu'à la Seconde Guerre mondiale autour de René Lecerf, Lenepveu, Pettiteville, Esterlingot, les frères Sadot et les frères Pocreau [1].

En 1944, il subit des dégâts du fait des bombardements de la Libération [2]. La piste cycliste, enfin réparée, est inaugurée le 5 mai 1946 lors d'un gala auquel participent quelques vedettes parisiennes [3].

Le vélodrome accueille après la Seconde Guerre mondiale les manifestations d'après-Tour de France, qui attirent plusieurs milliers de spectateurs. Les plus grands champions s'y donnent rendez-vous : Fausto Coppi, Louison Bobet, Jacques Anquetil, Eddy Merckx, Federico Bahamontes, André Darrigade, Raphaël Géminiani...

En 1973, une réunion est organisée pour fêter les cinquante ans du vélodrome [4]. Daniel Morelon et Pierre Trentin en sont les vedettes [4].

Une tribune[5] et des vestiaires complètent l'équipement.

Depuis 2008 et la création du club, le FC Équeurdreville-Hainneville joue ses matchs à domicile au stade Jean-Jaurès.

Tour de piste

  • Daniel Morelon : 25" en 1973
  • Georges Stenffleben : 25" 2/10 en 1950
  • Gaillard : 31" 1/5 en 1923

Localisation

Il est situé rue Carnot.

Chargement de la carte...

Bibliographie

  • Georges Toupotte, L'Histoire du vélodrome Jean-Jaurès

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 « Si le vélodrome m'était conté », La Presse de la Manche, 7 août 2014.
  2. « 60 ans de sport dans la Manche » (1945-1974), vol. 1, La Presse de la Manche, hors-série, décembre 2005, p. 6.
  3. « 60 ans de sport dans la Manche » (1945-1974), vol. 1, La Presse de la Manche, hors-série, décembre 2005, p. 8.
  4. 4,0 et 4,1 « 60 ans de sport dans la Manche  » (1945-1974), vol. 1, La Presse de la Manche, hors-série, décembre 2005, p. 62.
  5. Tribune construite en 1922-1923 par les Établissements R. Sottile. Cité de l'architecture et du patrimoine (ArchiWebture), Fonds Bétons armés Hennebique (BAH), [consulté le 5 janvier 2018] (lire en ligne)