Ucalma

De Wikimanche

Beurre-valdesaire.jpg

L'Ucalma, pour Union des coopératives laitières de la Manche, est une ancienne coopérative de production laitière de la Manche, ayant son siège à Sottevast.

Historique

Elle est fondée en 1960 [1].

Elle regroupe les coopératives fondatrices du Val de Saire à Tocqueville, de la Pointe de Saire à Quettehou, de Tribehou, de Montebourg et de la vallée d'Ouve et du Cotentin à Saint-Sauveur-le-Vicomte [2].

Son activité s'exerce dans les domaines suivants :

  • fabrication de beurre, crème fraîche, produits frais
  • traitement du lait écrémé
  • alimentation pour bétail

L'Ucalma ramasse et traite les deux cinquièmes du lait du Cotentin (5 % du lait de Basse-Normandie) [2].

Le 11 juin 1963, l'usine de Sottevast est inaugurée : elle regroupe neuf laiteries du Cotentin [3]. Elle produit beurre, crème, 2 000 tonnes de fromages, mais aussi 14 000 tonnes d’aliments pour les veaux, lactose codex et dérivés (lactosérum)[4].

En 1966, les laiteries de Gréville-Hague, Saint-Martin-le-Gréard et Benoistville demandent le transfert de leur production à l'usine de Sottevast [5].

La sécheresse de 1976, conjuguée à l'achat d'une cave d'affinage en Auvergne et la fermeture d'un abbatoir, gros client de la filière « veaux », fragilisent l'Ucalma[4].

L'Ucalma est reprise par les Maîtres laitiers du Cotentin.

Notes et références

  1. Éric Charon, L'Agriculteur normand, 7 avril 2004.
  2. 2,0 et 2,1 Colette Muller et Yves Guermond, Le Cotentin aujourd'hui, éd. Gérard Montfort, 1984.
  3. « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010, p. 55.
  4. 4,0 et 4,1 « Histoire », site laiterie-tocqueville.com. (Lire en ligne)
  5. « Plus de lait, moins de laiteries », « Nos années 60 », La Presse de la Manche, hors-série, novembre 2010, p. 109.