Turfaudière-Mermoz

De Wikimanche

La Turfaudière-Mermoz est un quartier d'Avranches.

Le quartier est situé sur les communes d’Avranches et de Saint-Martin-des-Champs, entre le centre-ville d’Avranches et les zones commerciales du sud de la commune.

C'est un quartier résidentiel d’habitat social construit dans les années 1960-1970 où vivent 1 120 habitants.

Depuis 2015, c'est un quartier prioritaire de la Politique de la ville.

Histoire

Il s'est d'abord appelé la Tourfaudière, le nom Turfaudière ne date que de 1963, date de la vente d'un terrain par la comtesse de Castellane, propriétaire du château de Baffé, à la « société foncière de la Turfaudière », pour construire la résidence de la Turfaudière.[1]

Durant l'entre-deux-guerres, la Tourfaudière est un hameau de quelques petites fermes éparpillées, avec notamment la ferme Trublet. Dès 1945, pour reloger des sinistrés après les bombardements de juillet 1944, la municipalité fait installer une cinquantaine de baraques provisoires en bois, groupées dans un village improvisé de quatre rues, après avoir nivelé le terrain marqué par douze impacts de bombes. [1]

En 1954 l'office HLM de la Manche crée la « cité de la Tourfaudière » et en 1958 construit deux immeubles de trois étages de « Lopofas » (logements populaires familiaux) et quatre-vingt-cinq petites maisons mitoyennes par bandes de dix, tous ces logements sont dotés du confort moderne.[1]D'autres constructions suivent; les enfants sont nombreux et, même si rien n'est facile, suivent des années de bonheur jusqu'en 1975.[1]

Crise pétrolière, chômage, inégalités sociales... les relations et les logements se dégradent ; en 2013 Manche Habitat décide la déconstruction de deux immeubles « Lopofas » pour les remplacer par quinze logements individuels.

En mai 2015, le Labomylette, collectif d'artistes et photographes, recueille des témoignages des habitants et réalise une exposition dans le quartier [2].

Un contrat de ville est signé le 9 octobre 2015, il a pour double ambition d’améliorer les conditions de vie des habitants dans le quartier de la Turfaudière-Mermoz et de réduire les écarts avec le reste du territoire. Il est porté par l’État, les communes d’Avranches et de Saint-Martin-des-Champs, la Communauté de communes Avranches - Mont-Saint-Michel et cosigné par 16 partenaires [3].

En février 2016, le collectif d'architectes Ya+K passe six semaines dans le quartier, ils s'y intègrent dans le but d'améliorer l'habitat et surtout son environnement [4]

En juin 2016 les habitants sont conviés au cinéma Star à la projection du film Pas d'quartier réalisé par Hervé Schmoor et Sylvie Levavasseur sur le quartier.

Bande annonce de Pas d'quartier (2min 34)

Le 24 février 2016, Manche Habitat inaugure 15 nouvelles maisons individuelles, rue Pierre-de Coubertin. En 2016-2017, les façades des anciennes petites maisons sont rénovées en bardage isolant.

Fin mai 2016, David Nicolas inaugure l'allée Léa-Campain, une allée piétonne qui part de la rue de la Quatrième-Division-Blindée-Américaine, au niveau du centre Saint-Paul, ancienne ferme Trublet et rejoint le cœur de la Turfaudière, le collège La Chaussonnière et la maison de la petite enfance Graine de Soleil. Léa Campain, épicière au grand cœur, avait ouvert son épicerie dans un baraquement suédois, après la Seconde Guerre mondiale, l'épicerie a du fermer dans les années 1980.[5]

En juin-juillet 2017, Antoine Martinez, alias Mioshe réalise trois fresques géantes, à la manière d’une bande dessinée, sur les pignons des immeubles de la rue Jean-de-Vitel.[6]

Sites et monuments

  • Square Mainemer et sa stèle, inaugurés le 18 octobre 1992[7], en hommage aux cinq Avranchinais juifs, arrêtés en 1942 sur dénonciation, déportés, jamais revenus des camps de concentration. Dina et Joseph Mainemer, Ruchla et Zalma Rozental et leur fils Jacques sont morts à Auschwitz.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Roger Fraenkel, « Histoire d'un quartier d'Avranches : la Tourfaudière », dans Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, tome 93, mars 2016
  2. « Avranches. Le quartier Turfaudière raconté par ses habitants », Ouest-France, 19 mai 2005 (lire en ligne).
  3. « Le contrat de ville du quartier de la Turfaudière-Mermoz », Communauté de communes d'Avranches-Mont-Saint-Michel ( lire en ligne).
  4. « Les architectes en résidence à la Turfaudière ont quitté le quartier », La Gazette de la Manche, 16 mars 2016 (lire en ligne).
  5. « Allée Léa Campain : la plaque dévoilée », Ouest-France, 14-15 janvier 2017
  6. « Trois HLM prennent des couleurs façon BD au quartier de la Turfaudière à Avranches », La Gazette de la Manche, 19 juin 2017
  7. « Cinquantenaire de la Libération : l'épisode historique avranchinais », Avranches communication. Bulletin municipal, hors série, mai 1994, p. 27