Stanislas Lépine

De Wikimanche

Pont de la Tournelle (Paris, 1862), National Gallery of Art, Washington DC.

Stanislas Victor Edmond Lépine, né à Caen (Calvados) [1] le 3 octobre 1835 [2], mort à Paris (18e arrondissement) le 28 septembre 1892 [3], est un peintre de la Manche.

Il a été l'élève de Camille Corot. Il a beaucoup peint Paris et la Normandie, notamment Caen. Bien qu'il ait côtoyé les impressionnistes, Pissarro, Renoir et Monet, son style ne s'écarte guère du naturalisme traditionnel. Il est surtout connu pour ses tableaux représentant les rues et paysages parisiens.

Installé à Paris en 1855, il habite le quartier de Montmartre, où il passera toute sa vie. Il se marie à Paris le 22 juin 1861, à la mairie du 7e arrondissement, avec son amie d'enfance Marie Émilie Odile Dodin [4].

On peut voir ses œuvres au musée du Louvre à Paris, au musée André-Malraux au Havre (Seine-Maritime), ainsi qu'à Reims, Poitiers, Washington DC (États-Unis) ou Vienne (Autriche).

Bibliographie

  • John Couper, Stanislas Lépine, sa vie, son œuvre, Léonce Laget, 1969
  • Robert Schmit et Manuel Schmit, Stanislas Lépine (1835-1892) - Catalogue raisonné de l'œuvre peint, Galerie Schmit, 1993 : 810 tableaux répertoriés, dont 671 reproduits

Notes et références

  1. Notice n° 17320, site du Musée d'Orsay
  2. Archives du Calvados, commune de Caen, 1835, acte de naissance n° 759, (vue 193/268)
  3. Archives de Paris, 18e arrondissement, 1892, cote V4E 7712, acte de décès n° 3929, (vue 12/31)
  4. Archives de Paris, 7e arrondissement, 1861, cote V4E 778, acte de mariage n° 400, (vue 13/31)