Société d'archéologie d'Avranches, Mortain et Granville

De Wikimanche

(Redirigé depuis Société d'archéologie d'Avranches)

La Société d'archéologie d'Avranches, Mortain et Granville est une association culturelle de la Manche, qui a son siège à Avranches.

Historique

La Société d'archéologie, littérature, sciences et arts d'Avranches et Mortain est fondée le 16 juillet 1835, sous la présidence de Gustave de Clinchamp [1]. Ses fondateurs sont Gustave de Clinchamp, le baron de Pirch, Lemaistre, Hippolyte Sauvage, Moulin, Joseph d'Avenel, de Guitton de Villeberge, Jacques-François Boudent-Godelinière, André-Marie Laisné, Fulgence Girard et Gaudin de Saint-Brice [2]. Elle est autorisée le 9 avril 1836.

D'emblée, elle entreprend de créer un musée formé presque exclusivement des dons de ses membres. Ce musée est créé en juin 1837 dans l'ancienne salle de spectacle de l'Évêché, au deuxième étage du palais épiscopal d'Avranches [1]. Ses premiers conservateurs sont MM. Lacorne et Lemaître [1].

La société tient sa première réunion officielle le 7 juin 1838. Le 2 mai 1839, elle accorde la nue propriété du musée à la ville d'Avranches. Dans la matinée du 17 décembre 1899, un incendie détruit le musée en grande partie [1].

Elle publie les Mémoires de la société à partir de 1842, puis la Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville à partir de 1882.

Elle prend ensuite pour dénomination : Société d'archéologie, littérature, sciences et arts d'Avranches, Mortain et Granville. L'appellation est parfois simplifiée en : Société d'archéologie d'Avranches, Mortain et Granville.

Présidents

Administration

Adresse : Maison du Patrimoine
1, place Jean-de-Saint-Avit
50300 Avranches
Courriel : societearcheologieavranchin@gmail.com

Bibliographie

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Revue de l'Avranchin, 4e trimestre 1899.
  2. Revue de l'Avranchin, t. XIX, 1920-1921, p. 69-70.
  3. Jacques Duriez, « Nos anciens présidents », Revue de l'Avranchin et du Pays de Granville, tome 89, année 2012, fasc.433, pages 456-457.

Liens externes