Saultchevreuil-du-Tronchet

De Wikimanche

L'église de Saultchevreuil

Saultchevreuil-du-Tronchet est une ancienne commune de la Manche.

Histoire

Saultchevreuil fusionne en 1836 avec la commune de Saint-Pierre-du-Tronchet[1] et prend le nom de Saultchevreuil-du-Tronchet[2].

Le 20 août 1964, un décret officialise la fusion de Saultchevreuil-du-Tronchet et Villedieu-les-Poêles. Saultchevreuil-du-Tronchet perd son statut de commune le 27 août 1964, date de mise en application du décret.

Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires de Saultchevreuil-du-Tronchet de 1836 à 1964
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... Julien Gilbert
.......-....... Jean François Chauvel ...1792-
1792-1795 Guillaume Goupil
1795-1799 Jean Le Monnier
1800-1803 Jean Baptiste Huard
1803-1815 Guillaume Le Petit
1815-1818 Jean Philippe Vauquelin
1818-1836 Pierre Georges Gillebert
1836-1837 Jean Letellier
1837-1864 Pierre Michel Jardin
1864-1870 Guillaume Hamel
1870-1871 Désiré Blouet
1871-1876 Toussaint Salles
1876-1880 Victor Le Maître
1880-1892 Guillaume Fauquet
1892-1904 Joseph Lemaître
1905-1908 Lenoir
1909-1914 Théophile Ligot
1914-1925 Chauvel
1926-1943 Désiré Mauviel
1943-1945 Pierre Bauchet
1945-1964 Henry Macé
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Pierrre Lechevalier pour 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 618.
À compléter


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Patronage

  • Patron (présentation) :
  • Dédicace de l'église paroissiale :
  • Fête patronale :

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

Naissances

  • Jacques Engerran-Deslandes (1751-1843), avocat, député
  • Étienne Lehodey (1754-1830), journaliste à Paris, fonde en 1789 le Journal des États généraux, qui devient Journal de l'Assemblée nationale.
  • Roger Massue (1912-1983), éleveur de chevaux

Bibliographie

Notes et références

  1. 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 618.
  2. Édouard Le Héricher, opus cité en bibliographie, p.705 (lire en ligne)