Sainte Agathe

De Wikimanche

Sainte Agathe est une personnalité religieuse célébrée dans la Manche.

La sainte aux seins coupés

Le martyre d’Agathe au IIe siècle fut particulièrement cruel. Le gouverneur romain, Quintien, ordonna « qu’elle fût tourmentée à la mamelle et qu’on lui coupât après l’avoir broyée ».

Mais, indique Jean Seguin, dans Saints guérisseurs et dévotions populaires, pendant la nuit, un vieillard qui n’était autre que saint Pierre, s’était fait précéder par un enfant qui portait un flambeau, rétablit ses seins et guérit toutes les blessures de son corps.

Voilà explicitées les raisons pour lesquelles sainte Agathe fut la patronne des nourrices et ses statues dénudées dans les églises, ce qui est rarissime.

Le Musée municipal d'Avranches en possède une représentation du XIVe. Le Musée des beaux-arts de Saint-Lô expose également une petite sculpture qui proviendrait de l’église de Pont-Brocard.

Sainte Agathe est également visible à Bricqueboscq, à Remilly-sur-Lozon (bas-relief daté de 1555) et à Étienville.

Sources et pour plus d’infos

  • René Gautier (dir.), Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, éditions Eurocibles, Marigny. ISBN 2914541562