Sainte-Pience

De Wikimanche

Sainte-Pience est une ancienne commune du département de la Manche, supprimée, intégrée au sein de la commune du Parc depuis le 1er janvier 2016.

Commune de Sainte-Pience Coordonnées géographiques de la mairie Logo-Mairie.png
48° 45' 46.45" N, 1° 18' 5.90" W (OSM)
Arrondissement Avranches
Chargement de la carte...
Canton Bréhal
Ancien canton La Haye-Pesnel
Intercommunalité CA Mont-Saint-Michel-Normandie
Gentilé Saint-Piençais(es)
Population 318 hab. (2013)
Superficie 8,68 km²
Densité 37 hab./km2
Altitude 105 m (mini) - 201 m (maxi)
Code postal 50870
N° INSEE 50535
Maire Jérôme Chardron
Communes limitrophes de Sainte-Pience
Le Tanu Bourguenolles La Trinité
Le Luot Sainte-Pience La Trinité,
La Chaise-Baudouin
Le Luot Plomb Braffais

L'église Sainte-Pience.
L'église Sainte-Pience.


Géographie

Histoire

Le 1er janvier 2016, Sainte-Pience intègre avec deux autres communes la commune du Parc[1] créée sous le régime juridique des communes nouvelles instauré par la loi no 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales. Il n'est pas créé de communes déléguées, les communes de Braffais, Plomb et Sainte-Pience sont supprimées et le chef-lieu de la commune nouvelle est établi au lieu-dit le Parc.

Démographie

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.
À partir du 21e siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année[2]. En 2013, la commune comptait 318 habitants.

           Évolution de la population depuis 1793  [modifier] (Sources : Cassini [3] et INSEE [4])
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
514 517 548 590 559 548 639 631 640 610
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
654 701 658 674 624 581 537 527 537 553
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
514 469 469 443 419 435 457 387 349 256
1982 1990 1999 2004 2006 2007 2008 2009 2010 2011
256 230 238 246 238 253 267 282 298 305
2012 2013 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022
312 318
Notes : De 1962 à 1999 : Population sans doubles comptes. Depuis 2006 : Population municipale.
Sources :
Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis INSEE à partir de 2004.



Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Circonscriptions administratives depuis la Révolution

.

Les maires

Liste des maires de 1945 à 2020
Période Identité Parti Qualité Observations
1945-1961 Henry Plaut
1961-1971 Marcel Lotin
1971-1977 Fernand Lejeamtel
1977-1983 René Chenu
1983-1996 Maurice Ménard
1997-2014 Rolande Martinet retraitée
2014-2020 Jérôme Chardron chaudronnier soudeur élu 1er adjoint au maire de la commune du Parc en 2016
Source  : liste établie par Jean Pouëssel et Catherine Meslin pour 601 communes et lieux de vie de la Manche. [6]
À compléter.


Mairie du Parc

Horaires d'ouverture
Jours Matin Après-midi Coordonnées de la mairie (Pour signaler une erreur cliquez ici)
Lundi - -
La mairie (2013).

La mairie (2013).

Adresse : La Rimberdière, Sainte-Pience
50870 Le Parc

Tél. 02 33 48 15 41
Fax : Pas de télécopieur

Courriel : Pas d'adresse mel

Site internet : Officiel

Commentaire :

Source : Annuaire Service-Public (3 janvier 2016)

Mardi 9 h 30 - 11 h 30 -
Mercredi - 14 h - 16 h
Jeudi 9 h 30 - 12 h 30 -
Vendredi - -
Samedi - -



Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Circonscriptions ecclésiastiques actuelles

Lieux et monuments

Personnalités liées à la commune

  • Jean d'Ivry, évêque d'Avranches de 1060 à 1067 fait construire le premier château du Parc.
  • Louis Herbert (†1526), évêque
  • Marie-Henry Plaut (1898-1970), propriétaire du château du Parc et sa fille Isabelle (1913-1988), Madame Chenu, restauratrice, Émile Cuny et son fils Jacques, sont pendant la Seconde Guerre mondiale, parmi les résistants les plus actifs des mouvements FTP ou LIbération-Nord. Le pavillon de chasse du château et le restaurant servaient de quartier général.[7]
  • Harry S. Katosky (1919-1944) aviateur américain, mort le 26 juillet 1944 après avoir sauté en parachute lors d'une mission sur Villedieu-les-Poêles[7]

Économie

  • Production de fraises.

Transports

Ligne Manéo


Sports

  • Une course automobile est organisée sur le circuit du bois du Parc. Cette épreuve entre dans le cadre du championnat de l'Ouest de course de côte.

Galerie d'images

Notes et références

  1. Recueil des actes administratifs de novembre 2015 sur le site de la préfecture de la Manche. Consulté le 5 février 2016.
  2. Au début du 21e siècle, les modalités de recensement ont été modifiées par la loi no 2002-276 du 27 février 2002, dite « loi de démocratie de proximité » relative à la démocratie de proximité et notamment le titre V « des opérations de recensement », afin de permettre, après une période transitoire courant de 2004 à 2008, la publication annuelle de la population légale des différentes circonscriptions administratives françaises. Pour les communes dont la population est supérieure à 10 000 habitants, une enquête par sondage est effectuée chaque année, la totalité du territoire de ces communes est prise en compte au terme de la même période de cinq ans. La première population légale postérieure à celle de 1999 et s’inscrivant dans ce nouveau dispositif est entrée en vigueur au 1er janvier 2009 et correspond au recensement de l’année 2006.
  3. Population avant le recensement de 1962.
  4. INSEE : Population depuis le recensement de 1962.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. René Gautier et 54 correspondants , 601 communes et lieux de vie de la Manche , éd. Eurocibles, 2014, p. 526
  7. 7,0 et 7,1 601 communes et lieux de vie de la Manche