Saint-Sauveur-de-Bonfossé

De Wikimanche

Église Saint-Sauveur

Saint-Sauveur-de-Bonfossé est une ancienne commune du département de la Manche, rattachée à Saint-Martin-de-Bonfossé en 1832.

Histoire

Sanctus Salvator de Bono Fossato - Saint Sauveur.
En 1192, Saint Sauveur portait le nom de Saint Sauveur-du-Mesnil Hascof, ou encore Saint Sauveur de la Hascouvière. Hascof est un prénom, le même que Hasculf, Harculf, Hascouet, Harcouet. Il y avait un fief de La Hascouière.
En 1327, Guillaume de Soule était seigneur de La Hascouière.
En 1695, Antoine de Gourfaleur était seigneur de Saint Sauveur.
En 1751, Messire Alphonse de Cairon, chevalier, seigneur de Saint Sauveur et de La Motte.
En 1722, on comptait 33 feux imposables.
En 1802, elle fut réunie pour le spirituel à la paroisse du Mesnil-Herman et de Saint-Martin, mais en 1857, elle fut érigée en succursale.

Saint-Sauveur, rangée parmi les communes après la révolution, est ensuite supprimée par une ordonnance royale en 1832 et se trouve rattachée à la commune de Saint-Martin-de-Bonfossé sans pouvoir, par la suite, obtenir la disjonction qu'elle réclamait en 1852. Elle a son curé jusqu'en 1878, et pendant quelque temps, une école communale.

Population

1818 : 162 habitants 1832 : 126 habitants

Surface de son territoire: 298 ha.

Administration

Circonscriptions administratives avant la Révolution

Les maires

Liste des maires de Saint-Sauveur-de-Bonfossé de 1791 à 1832
Période Identité Parti Qualité Observations
.......-....... Pierre Porée ...1791...
1795-....... Pierre Porée
1799-1815 Pierre Porée
1815-1832 ??
Source : liste établie par Jean Pouëssel et Guy de Gand pour 601 communes et lieux de vie de la Manche, éd. Eurocibles, 2014, p. 571.
À compléter


Religion

Circonscriptions ecclésiastiques avant la Révolution

Lieux et monuments

  • Église Saint-Sauveur : du 10e siècle (?), plus petite que certaines chapelles, possède un clocher central couvert en ardoises et quelques pierres en arêtes de poisson. Un écusson aux armes d'anciens seigneurs de La Motte se trouve sur une pierre tombale au centre du chœur.
  • Il reste deux ifs, vestiges du cimetière.
  • Jadis, à Saint-Sauveur, il y avait eu une chapelle Hascouf.

Notes et références