Rue du Pot-d’Étain (Avranches)

De Wikimanche

Rue du Pot-d'Étain avant 1944.

La rue du Pot-d'Étain est une voie d'Avranches.

Elle doit son nom, dit-on, à un hôtel à l'enseigne du Pot-d'Étain qui s'y trouvait jadis [1] ou aux nombreux potiers d'étain qui y exerçaient leur art [2].

Situation

Chargement de la carte...


Elle commence place Littré et se termine rue du Tripot.

Histoire

La rue est ouverte en 1820 [1].

Elle est alors souvent inondée par les eaux en provenance des autres quartiers qui s'y rassemblent [1]. Le problème n'est réglé qu'en 1930 [1].

Les habitations de cette rue ont été totalement anéanties par les bombardements de juin 1944. Lors de la reconstruction, dans les années 1950, son tracé est modifié pour éviter le passage des automobiles vers les rues étroites menant à la place Saint-Gervais [3].

Commerces et activités diverses

Réclame pour Léon Engerran au 11, rue du Pot-d'Étain.
  • N° 11 : Léon Engerran (cuivrevrie), détruit certainement en 1944
  • N° 3 : Gourmandise et tradition (primeurs) [4]
  • N° 4 : Le Pot d'Etain (restaurant) [4]
  • N° 8 : Proxi (supérette) [4], en fait dans Le grand passage qui mène, à pied, rue de la Constitution.

Et des boutiques de mode, santé, coiffure...

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Alphonse Osmond, En flânant dans les rues d'une petite ville, impr. Oberthur, Rennes, 1948, p. 312-315.
  2. Pierre Boullé et M. et Mme Gabriel Lassus, Avranches en cartes postales anciennes, éd. Charles Corlet, 1981.
  3. David Nicolas-Méry, Avranches capitale du pays du Mont Saint-Michel, éditions Orep, 2013
  4. 4,0 4,1 et 4,2 Pages jaunes 2016