Robert Hyacinthe Augustin Lefebvre de la Grimonnière

De Wikimanche

Robert Hyacinthe Augustin Lefebvre de la Grimonnière, né à Virandeville le 5 août 1776 et mort à Néhou le 3 mars 1838 [1], est une personnalité de la Manche.

Fils de François Hyacinthe Lefebvre de la Grimonnière, officier des dragons, et Charlotte Barbeau de Querqueville, fille de Pierre Auguste Barbeau de Querqueville (1720-1753). L'anoblissement des Lefebvre de la Grimonnière, remonte à Jean Lefebvre, sieur de la Grimonnière, receveur des aides à Valognes, annobli en 1548.

Riche propriétaire foncier, « devant en partie à sa fortune la considération dont il jouit », il est le troisième de la liste des 30 plus importants contribuables en 1806, avec une contribution de 7 626 francs.

De 1812 à 1830, il est maire de Querqueville, dont il possède le château.

Il épouse Charlotte Renée Geneviève Lefebvre de Virandeville, qui lui donne notamment une fille, Léontine Alexandrine, qui se marie à Désire Lucas de Couville, qui devient propriétaire des domaines de Querqueville et de la Grimonnière. Leur fils, Henri Lucas de Couville, maire de Querqueville comme son grand-père, s'unit ensuite à Françoise de Blic, petite-fille d'Édouard de Tocqueville.

Robert Hyacinthe Augustin a deux sœurs :

  • Marie Hyacinthe Thérèse, épouse de Georges de Beliste, propriétaire rentier à Paris, membre également de la liste des 30, avec une contribution de 4 717 francs. Leur fille, Charlotte Georgette Érard de Beliste, est la femme d'Hippolyte de Tocqueville ;
  • Marie Charlotte Caroline, qui se marie le 21 décembre 1799 à Anicet Levavasseur d'Hiesville (1771-1818), propriétaire à Digosville, 18e plus gros contribuable en 1806 avec 3 849 francs de contributions.

Notes et références

  1. Acte de décès n° 36 - Commune de Néhou

Source

  • Louis Bergeron et Guy Chaussinand-Nogaret, Grands notables du Premier Empire : notices de biographie sociale, Volumes 13-16, Centre national de la recherche scientifique, 1978