Raz de Barfleur

De Wikimanche

Porte-containers au large de la pointe de Barfleur

Le raz de Barfleur est un courant marin de la Manche, qui passe au large de la pointe de Barfleur.

Il est responsable de nombreux naufrages. Un premier phare est construit dès 1774 pour le signaler au navigateur. Il est remplacé par un autre en 1825. En 1865, la SNSM implante une station de sauvetage à Barfleur pour secourir les victimes.

Au début des années 2010, le raz de Barfleur est sélectionné pour y expérimenter l'implantation d'hydroliennes. À l'occasion d'un déplacement à Cherbourg-Octeville le 30 septembre 2013, François Hollande, président de la République, annonce que cette implantation est différée « pour laisser du temps pour la concertation avec les pêcheurs » [1]. De son côté, l'association écologiste Robin des Bois réclame une enquête publique avant toute décision [1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Jean-Pierre Buisson, « Le raz de Barfleur écarté du projet pour ménager les pêcheurs », Ouest-France, 1er octobre 2013.