Raymond Legendre

De Wikimanche

Raymond Legendre, né à Sacey le 6 février 1922, rentré d'Allemagne, est un déporté de la Manche.

Arrêté, Raymond Legendre est interné au camp de travailleurs de Güstrow (Allemagne). Il est interné au camp de concentration de Sachsenhausen où il se voit attribuer le matricule 104848. Il y intègre la Baubrigade 8 puis le kommando Ebensee du nom du village d'Ebensee. Le camp fonctionne pour la création d'usines souterraines creusées dans la montagne devant produire de l'essence synthétique et des armes secrètes. Le projet reçoit comme nom de code "Zement". 14 tunnels sont engagés, et 10 000 détenus travaillent au camp à la fin de l'année 1944.

Raymond Legendre y retrouve la liberté le 6 mai 1945, date de la libération du camp qui compte plus de 16 000 déportés, venus de différents camps évacués devant l'avance alliée..

Source

  • Fondation pour la mémoire de la déportation.

Lien interne