Pointe de Roche-Torin

De Wikimanche

Chargement de la carte...

La pointe de Roche-Torin est un petit cap de la Manche située à Courtils.

Elle offre un point de vue sur Le Mont-Saint-Michel.

Elle sert de point de départ à l'ancienne digue de La Roche-Torin.

Le site est protégé par le conservatoire du littoral depuis 1970.

Il s'y tient une cabane Vauban, ancien poste de garde douanier, aujourd'hui gîte rustique.[1]

Par grande marée, on peut y observer le mascaret.

La vision de Norgot

Selon le « Roman du Mont Saint-Michel », manuscrit de Guillaume de Saint-Pair, c'est à la Roche Torin que l'abbé Mainard et Norgot, évêque d'Avranches (de 990 à 1017) se retrouvent, un 28 septembre vers 990, veille de la Saint Michel. Ils rentrent l'un à l'abbaye du Mont-Saint-Michel, l'autre à Avranches. Dans la nuit, Norgot voit le Mont-Saint-Michel en feu et le montre à son entourage. Le lendemain, Norgot et Mainard se retrouvent à la Roche Torin : le Mont n'avait pas flambé. Ils réalisent alors que ce feu n'était autre que saint Michel descendu parmi son peuple, accompagné de nombreux anges.

Les rencontres à « La Roche » avaient probablement pour objet des négociations à propos de la frontière entre les domaines du Mont-Saint-Michel et la cité d'Avranches.[2]

Notes et références

  1. Lucile Perreau, « Et si vous viviez comme un véritable douanier ? », Ouest-France, 15 août 2017
  2. David Nicolas-Méry, Avranches capitale du pays du Mont Saint-Michel, éd. Orep, 2011, p.31

Lien externe