Pierre Pouchin de La Roche

De Wikimanche

Pierre Pouchin de La Roche, né à Geffosses le 31 janvier 1767, mort à Paris le 5 avril 1819, est une personnalité militaire de la Manche.

Il prend son service le 17 octobre 1791, comme volontaire, dans le 1er bataillon du Calvados, avant de rejoindre le 7 septembre 1792, comme lieutenant, le 4e bataillon de la Manche. Il est promu capitaine le 10 septembre 1792 et doit rejoindre l'Armée du Centre, puis l'Armée de Rhin-Moselle en 1793.

Dans l'Armée de Sambre-et-Meuse, il se met en valeur le 8 décembre 1793 en enlevant une redoute défendue par 1 200 Prussiens, près de Niedersteinbach (Bas-Rhin).

Nommé chef de brigade en 1794, il se fait remarquer le 26 juin de la même année par son courage lors de la bataille de Fleurus (Belgique).

Faisant fonction de général de brigade en 1795, il prend le commandement de la 26e demi-brigade d'infanterie avec laquelle il bat un bataillon autrichien et fait 250 prisonniers.

Le 26 juin 1796, il s'empare de la ville de Rüsselsheim (Allemagne) et ramène 40 bateaux.

Il est promu général de brigade le 1er février 1805 et rejoint l'Armée d'Italie en septembre. Il est affecté successivement à Naples, Bologne, Rome et Florence.

Durant les Cent-Jours, il reprend du service à la 7e division militaire comme adjoint à l'inspection générale de l'infanterie.

Il est mis en disponibilité le 30 décembre 1818. Il part vivre en Toscane en 1819 et revient en France en 1824.

Distinctions

Il est nommé baron de l'Empire par décret le 30 juin 1811.

Il est fait chevalier de la Légion d'honneur le 11 décembre 1830], promu officier le 14 juin 1804 et élevé au grade de commandeur le 23 août 1814.

Il est fait chevalier de Saint-Louis le 5 octobre 1814.

Il meurt à 58 ans.