Pierre Lambertin

De Wikimanche

Pierre Lambertin, né à Lyon (Rhône) le 11 janvier 1921, mort le 29 octobre 2010, est une personnalité politique de la Manche, haut fonctionnaire de profession.

Il est préfet de la Manche de 1970 à 1973.

Carrière

Il est chef de cabinet du préfet de l'Ain en 1946, puis sous-préfet de Castellane (aujourd'hui Alpes-de-Haute-Provence) (1949) et de Gex (Ain) (1950).

Il est secrétaire général de la préfecture de Haute-Savoie (1954) et de la Loire (1960).

Promu préfet, il est exerce cette fonction dans le Tarn-et-Garonne (1964), la Martinique (1966) et la Nièvre (1967, où il côtoie François Mitterrand, avant d'arriver dans la Manche en 1970.

C'est lui qui signe la création de la première commune-canton de France à Isigny-le-Buat par la fusion-association des dix communes du canton [1].

Le 14 novembre 1973, il est nommé préfet des Alpes-Maritimes, où il reste en poste jusqu'en 1985. Il prend sa retraite en 1986.

Distinctions

Il est commandeur de la Légion d'honneur et officier de l'Ordre national du Mérite

Notes et références

  1. « Isigny-le-Buat, première commune-canton de France », Isigny-le-Buat, bulletin municipal, n° 29, juin 2013.