Pierre Chayriguès

De Wikimanche

Pierre Chayriguès.

Pierre Chayriguès, né à Paris le 2 mai 1892 [1] 1892, mort à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) le 19 mars 1965, est un joueur de football lié au département de la Manche.

Après une brillante carrière internationale comme gardien de but, Pierre Chayriguès se retire à Avranches, où il tient un café puis devient entraîneur de l'US Avranches [2].

En 2016, il est classé 73e d'un classement rassemblant les 100 meilleurs joueurs français de tous les temps[2].

La première « star » du football français

Après des débuts à Levallois puis à Clichy, il signe en 1911 pour le club phare de l'Entre-deux-guerres, le Red Star.

Avec le club audonien, il acquiert une renommée internationale et gagne trois Coupes de France.

Il est sélectionné en équipe de France dès 1911 : il a alors 19 ans, un record de précocité en Bleu [2].

Il stabilise la défense des Bleus et fait des prouesses alors jamais vues, révolutionnant le poste de gardien de but : il sort loin de son but pour relancer, boxe le ballon des poings, plonge et sort dans les pieds des attaquants adverses [2].

L'arrivée de Chayriguès en équipe de France marque la fin des défaites humiliantes. Le portier audonien est du premier exploit des Bleus, en 1912 : la victoire 4-3 à Turin contre l'Italie [2].

Pierre Chayriguès et la Manche

Il s'installe à Avranches en 1946 du fait de liens familiaux avec une famille locale. Il tient le Café des Sports, cité Valhubert.

L'US Avranches veut profiter de l'aubaine et engage des négociations pour le recruter comme entraîneur. Mais les discussions échouent. Pierre Chayriguès, vexé, tente alors de créer un nouveau club de football, le Red Star d'Avranches, pour concurrencer l'US Avranches. Mais sa tentative avorte au bout de deux saisons. Quelques années plus tard, au début des années cinquante, Pierre Chayriguès devient néanmoins l'entraîneur de l'US Avranches. Il le reste pendant quatre saisons, de 1951 à 1955.

Palmarès

  • Coupe de France 1921, 1922 et 1923, avec le Red Star
  • 21 sélections en équipe de France, de 1911 à 1925

Carrière de joueur

Notes et références

  1. Certaines sources indiquent le 1er mai.
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 et 2,4 So Foot Club, hors-série n° 3, janvier 2016.

Lien interne