Pierre Alphonse Niobey

De Wikimanche

Pierre Alphonse Niobey, né à Hambye le 16 février 1816 et mort dans la même commune le 17 septembre 1889, est une personnalité politique de la Manche, médecin de profession.

Le docteur Paul Niobey est un brave médecin de campagne réputé pour son dévouement. Dans les années 1850, il se rend fameux dans la contrée de Coutances en bravant les pires dangers pour soigner les nombreuses victimes d’une épidémie de choléra.

Il devient maire de sa commune de naissance en 1864 et est réélu à ce poste jusqu'en 1887[1].

Il est le père d'Eugène Niobey

En évoquant sa mémoire cent ans plus tard, le journaliste Henri Landemer note : « C’est un titre de gloire suffisant pour retenir son nom »[1].

Distinctions

Pierre Alphonse Niobey est nommé chevalier de la Légion d'honneur le 29 janvier 1855 [2] [3].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, éd. Eurocibles.
  2. « Fiche personnelle », Base Léonore (lire en ligne).
  3. « Reconstitution des matricules », Base Léonore (lire en ligne).