Paul Parfouru

De Wikimanche

Alfred-Paul Parfouru, né à Saint-Clair-sur-l'Elle le 19 août 1846, mort à Saint-Lô le 26 janvier 1905, est une personnalité scientifique de la Manche, archiviste-paléographe.

Biographie

Après des études chez les Eudistes de Saint-Lô auprès du professeur-abbé Odon Delarc [1] , il entre à l'École des Chartes en 1868. En 1871, il est admis à présenter sa thèse de sortie, une étude historique sur la Maison-Dieu de Saint-Lô, qu'il ne soutient qu'en 1873 [2].

Nommé archiviste départemental du Gers par arrêté préfectoral du 3 mars 1874, il organise et catalogue un fonds laissé sans classement par son prédécesseur, l'abbé Couture. Il assume également la publication de l'Annuaire du Gers et la rédaction du Catalogue des incunables de la bibliothèque d'Auch [1].

Après avoir refusé des postes dans l'administration centrale et au Finistère, en 1879 et en 1880[1], il devient le 26 septembre 1890 archiviste de l'Ille-et-Vilaine, dont il rédige l'inventaire, sauve et classe les archives du Parlement de Bretagne [2].

Membre de son arrivée à Rennes de la Société archéologique d'Ille-et- Vilaine, il en assume la vice-présidence et refuse la plus haute fonction, participe à l'Association artistique et littéraire de Bretagne et fonde avec M. Loth, doyen de la Faculté des lettres, et Léon Vignols, la Société d'études historiques et géographiques de Bretagne [1]. Il publie régulièrement dans le Bulletin du Comité des travaux historiques et dans les revues bretonnes, dont les Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine et les Annales de Bretagne[2]. À partir de janvier 1896, il tient à la Faculté des Lettres, une conférence de diplomatique et de paléographie pour les candidats à la licence et au diplôme d'études supérieures d'histoire et de géographie [1].

Il est fait officier d'Académie en 1885, et officier de l'Instruction publique en 1899 [1].

Bibliographie

  • « Construction de la voûte du chœur de la cathédrale d'Auch (1617-1620) », Revue de Gascogne, Auch, Foix, 1882 ;
  • Catalogue des Incunables de la Bibliothèque d'Auch, précédé d'une notice historique, Auch, 1884 ;
  • Lettres et mémoires de M. d'Etigny, intendant de la généralité d'Auch et de Pau (1751-1767), Auch, Cocharaux, 1885 ;
  • Comptes consulaires de la vile de Riscle, de 1441 à 1507 (texte gascon), 2 vol, 1887 -1892 ;
  • « L'Instruction publique à Fleurance avant 1789 », Annuaire du Gers, Auch, Cocharaux, 1887 ;
  • Voyages de deux îtourgeois d'Auch à la cour de France, en 1528 et 1529, Auch, Foix, 1889 ;
  • « Une saisie de navires marchands anglais à Nantes, en 1587 », Annales de Bretagne, T. VIII, pp. 383, 597.
  • « Une mutinerie d'écoliers au collège de Rennes en 1629 », Annales de Bretagne T. IX, p. 534.
  • « Les Irlandais en Bretagne, XVIIe et XVIIIe siècles », Annales de Bretagne T. IX, p. 524.
  • « Une révolte d'écoliers au collège de Vannes », Annales de Bretagne T. X, p. 208.
  • « Un ancien terme de pratique « Mary plusquannal » », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XIII
  • (Avec G. Vallée), « Brief discours de la vie de Madame Claude du Chastel, par son mari Charles Gouyon, baron de la Moussaye (1553-1587) », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine t. XIV, XV et XVII, publié à part en 1900-1901.
  • « Les délégués de l'Archevêque de Tours en Bretagne (1578-1790) », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXIII, 1894
  • « Les comptes d'un évoque et l'ancien palais épiscopal de Rennes au XVIIIe siècle », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXIV, 1895
  • « La torture et les exécutions en Bretagne aux XVIIe et XVIIIe siècles », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXV, 1896
  • « Date du décès de Jean d'Estrades, abbé de Saint-Melaine », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXVI, 1897
  • « Lettres du peintre L.-J. de Launay (1724-1726) », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXVII, 1898
  • « Inventaire des archives de la paroisse de Saint-Sauveur de Rennes, par Gilles de Languedoc, 1720 », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXVIII, 1899.
  • « Une course de quintaine à Availles, en 1507 », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXVIII, 1899.
  • « Les dépenses de Pierre Botherel, vicomte d'Apigné, près Rennes », Mémoires de la Société archéologique d'Ille-et-Vilaine T. XXXI
  • « Un procès de sorcellerie au Parlement de Bretagne. La condamnation de l'abbé Poussinière (1642-1643) », L'Hermine, Rennes, 1893
  • « Une rixe à Locronan pendant la procession de la Troménie », L'Hermine, Rennes, 1898
  • « Anciens livres de raison de familles bretonnes conservés aux Archives d'Ille-et-Vilaine », Bulletin de l'Association bretonne, Saint-Brieuc, 1898
  • « Capture d'un corsaire espagnol, près de Perros-Guirec, par des habitants de Lannion, 28 août 1648 », Bulletin de la Société d'études historiques et géographiques de Bretagne, Rennes, 1898
  • Les anciennes tapisseries du Palais de Justice de Rennes, Paris, 1904.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 André Lesort, « Paul Parfouru, ancien archiviste du Gers et de l' Ille-et-Vilaine », Bibliothèque de l'école des chartes, 1905, tome 66. p. 561-575. Consulté le 4 juin 2012. (lire en ligne).
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Henri Sée, « M. Paul Parfouru », Annales de Bretagne, tome 20, numéro 3, 1904. p. 265-268. Consulté le 4 juin 2012. Lire en ligne.