Paul Blanvillain

De Wikimanche

Paul Émile Blanvillain, né à Barfleur le 2 septembre 1891 et mort dans la même commune le 12 décembre 1965 [1], est un peintre de la Manche.

Biographie

Il est issu d'une très ancienne famille du Val de Saire.

M. Deguerne, professeur au lycée de Cherbourg, l'initie au dessin et guide ses premiers essais [2].

Pendant la Première Guerre mondiale, il est fait prisonnier à Maubeuge avec le 3e RAP et emprisonné à Friedrichfeld [2]. Il peint des portraits pendant sa captivité et se lie d'amitié avec Lantoine [2].

Le port de Barfleur, peint par Paul Blanvillain

Outre le port de Barfleur, qu'il a peint dans plusieurs de ses tableaux, il a également représenté plusieurs monuments du Val de Saire, comme le manoir de Cosqueville, les églises de Gouberville, du Vicel, de Sainte-Geneviève, des paysages de bord de mer, des fermes ou des chaumières, mais aussi des natures mortes, des animaux aux champs.

À sa naissance, ses parents offrent l'ex-voto Le Faune, toujours visible en l'église Saint-Nicolas [3].

Il possède un studio rue Saint-Thomas [2].

Paul Signac (1863-1935) disait de lui : « Il n'y a que toi qui sache peindre les bateaux. » [3].

Nombreuses sont ses œuvres qui ornent les murs de l'hôtel du Phare à Barfleur. L'histoire dit qu'il payait ses repas en décorant les murs du restaurant de l'établissement.

Notes et références

  1. - Acte de naissance n° 42 - Page 457/547.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 « Un peintre barfleurais P. Blanvillain », Cherbourg-Éclair, 27 décembre 1931.
  3. 3,0 et 3,1 Barfleur, guide touristique, Office de tourisme de Barfleur, 2010, p. 17.

Article connexe