Oratoire Saint-Gaud (Saint-Pair-sur-Mer)

De Wikimanche

L'oratoire Saint-Gaud

L'oratoire Saint-Gaud est un édifice catholique de la Manche, situé à Saint-Pair-sur-Mer.

Déjà connu au 13e siècle, il est, selon la tradition, élevé à l'emplacement de la cellule de saint Gaud. Il est remanié plusieurs fois, notamment au 17e siècle.[1]

Le 24 mai 1821, M. Petit, statuaire à Granville, trouve, en démontant l'autel, des ossements alors attribués à saint Gaud, mais Mgr. Pierre Dupont de Poursat, évêque de Coutances, ordonne qu'on les remette en place[2] : voilà la paroisse en possession de deux sépultures de saint Gaud, la première ayant été découverte en 1131, lors de travaux sur la tour de l'église Saint-Paterne.

En 1909, lors de la démolition de la nef de l'oratoire, on découvre plusieurs sarcophages, qualifiés alors de gallo-romains. Sans que l'on puisse certifier leur datation, leur découverte permet de confirmer que l'oratoire est construit sur l'emplacement d'une nécropole du haut Moyen Âge[2].

L'oratoire est restauré en 1932[2], sous la direction de M. Delangle, architecte des monuments historiques[1].

En 2016, une souscription est lancée pour financer la rénovation de l'oratoire dont la toiture laisse passer des infiltrations. Les travaux sont estimés à 40 000 euros.[3]

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Panneau d'information sur la façade
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Daniel Levalet, L'histoire de Saint-Pair-sur-Mer, tome 1, éd. Rivages de France, 2014, p. 51
  3. « L'oratoire Saint-Gaud en quête de financement », la Manche Libre, site internet, 2 juillet 2016.

Lien externe