Odet de Matignon

De Wikimanche

Odet Goyon de Matignon, né en 1559, mort à Lons-le-Saunier (Jura) le 7 août 1595, est une personnalité militaire de la Manche.

Biographie

Fils aîné de Jacques II de Matignon et de Françoise de Daillon du Lude, Odet de Matignon est comte de Thorigny, maréchal des camps et des armées du Roi, lieutenant général au gouvernement de Normandie, gouverneur de Cherbourg, bailli d'Évreux, capitaine de 50 hommes d'armes des ordonnances et de 100 arquebusiers à cheval [1].

Il sert au siège de Saint-Lô en qualité de mestre-de-camp d'un régiment d'infanterie [1].

Il est gentilhomme de la chambre du Roi en 1582. Il se distingue ensuite à l'affaire des Gautiers en 1588, au combat d'Arques en 1589, à la bataille d'Ivry, aux sièges de Rouen, Alençon, Lisieux et Laon. Il commande au siège de Dijon pendant qu'Henri IV marche contre les ennemis qu'il défait à Fontenay-Françoise [1].

En considération de ses services, il reçoit un brevet de conseiller d'État le 31 octobre 1591 [1], pour lequel il prête serment le 12 janvier 1595, une somme de 10 000 écus en 1594 [2], et est fait chevalier des Ordres du Roi le 7 janvier 1595. Sept mois plus tard, il meurt à Lons-le-Saunier, après avoir reçu du roi un brevet d'amiral [2] ou de maréchal [1].

Il épouse en Louise, comtesse de Maure, fille de Charles comte de Maure, mais meurt sans enfant, ses titres allant à son frère, Charles [2].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 La Chenaye-Desbois, Dictionnaire de la noblesse, seconde édition, t. VII, Boudet, Paris, 1774.
  2. 2,0 2,1 et 2,2 Louis Moréni, Le Grand dictionnaire historiques ou mélange curieux de l'histoire sacrée et profane, tome V, Jean-Bandmuller, Bâle, 1732.

Voir aussi