Noël-Jean Lerebours

De Wikimanche

Noël-Jean Lerebours, né à Mortain le 5 décembre 1761 [1], mort à Paris le 12 février 1840 [1], est une personnalité de la Manche, opticien de profession.

À l’origine d’une dynastie d’opticiens célèbres, Noël-Jean Lerebours part de sa ville natale illettré. Il s’installe très tôt à Neuilly-sur-Seine où ses talents le font remarquer par le directeur de l’Observatoire de Paris qui lui commande des lunettes d’observation [2].

Il est l’auteur en 1805 d’une brochure intitulée Instructions sur la manière de nettoyer les verres des lunettes [2].

Il est surtout connu pour avoir construit la célèbre lunette que Napoléon utilise en vue de l’invasion de l’Angleterre. Cette lunette, conservée au Musée de l’Observatoire, lui vaut le titre « d’opticien de Sa Majesté l’Empereur et Roi » [2].

Il fabrique des instruments de mathématiques et d'optique d'une admirable précision et d'une grande puissance. On lui doit les meilleures lunettes de l'Observatoire de Paris [3].

Il est membre du bureau des longitudes [3].

Son fils Nicolas (1807-1873) fut lui aussi assez célèbre pour avoir droit à une citation dans le 'Petit Larousse illustré [2].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Nécrologie, Annuaire du département de la Manche, 1844, p. 374-380.
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 1, éd. Eurocibles, Marigny, 2001.
  3. 3,0 et 3,1 Dictionnaire général de biographie et d'histoire, Ch. Dezobry et Th. Bachelet, Delagrave, éditeur, Paris. 1880.