Nicolas Gravier

De Wikimanche

Dessin à la plume et aquarelle de Le Bedel d'après le tableau disparu de Nicolas Gravier.

Nicolas Gravier, né à Orléans (Loiret) vers 1610, mort à Avranches avant 1671 [1] est un peintre de la Manche.

Il se marie le 14 février 1649 avec Marie Huard de La Fardinière (1611-), fille de Jean Huard, sieur de la Jardinière. Ils n'ont qu'un fils, Gédéon [1].

Il est appelé sieur des Papillons dans un acte notarié de 1651 [1].

« Le seul tableau de lui que nous connaissions (...), paraît avoir été fait sur commande de l'évêque d'Avranches, Roger d'Aumont, et pour servir à la décoration d'une des salles de l'évêché » [1]. Ce tableau, signé Les Papillons est la seule représentation connue d'Avranches et sa cathédrale en 1649. Confisqué à la Révolution, il revient ensuite au musée d'Avranches.

Alfred de Tesson tente, en 1898, de montrer que Nicolas Gravier n'est pas l'auteur de ce tableau, mais la controverse est close en 1899 : cette œuvre disparaît dans l'incendie qui ravage le musée d'Avranches. Heureusement, Charles Fouqué en avait réalisé une copie au XIXe [2] : elle est aujourd'hui exposée au Scriptorial d'Avranches.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Charles de Beaurepaire, « Notice sur un Tableau du Musée d'Avranches », Bulletin de la société des antiquaires de Normandie, 1896, p. 205 et suivantes (lire en ligne).
  2. Catherine Beck, « Les peintres d'Avranches », Art de Basse-Normandie, n° 71, numéro spécial, impr. E. Vicq, Flers, été 1977, p. 56.