Naufrage du Tayo

De Wikimanche

Le Tayo est un remorqueur basé dans le port du Havre (Seine-Maritime) appartenant à la compagnie de navigation maritime de ce port.

Faisant route entre Brest (Finistère) et son port d'attache, la vigie aperçoit des naufragés en pleine mer au large de la Bretagne. Il s'agit de l'équipage de la goélette L'Alerte qui a sombré suite à l'attaque du sous-marin allemand UC 17.

Les membres d'équipage du Tayo viennent en aide à leurs confrères et les récupèrent à leur bord.

Alors qu'il reprend sa route, le 18 décembre 1916, en pleine nuit et dans le brouillard, il dévie de son cap et se jette sur les récifs du cap Lévi.

L'ensemble de l'équipage et ses naufragés évacuent le navire sans déplorer de perte.

Source

A compléter