Monument des caporaux de Souain

De Wikimanche

Monument commémoratif des caporaux de Souain.
Vue ancienne

Le Monument des caporaux de Souain est un monument commémoratif de la Manche, situé à Sartilly. Il est dédié à la mémoire des quatre caporaux de Souain fusillés pour l'exemple durant la Première Guerre mondiale.

Trois des caporaux sont manchois : Théophile Maupas, Louis Lefoulon, Louis Girard ; le quatrième, Lucien Lechat, est breton. La réhabillitation de ces quatre hommes sera longue. Théophile Maupas sera ré-inhumé le 9 août 1923 dans le cimetière de Sartilly.

Dès décembre 1923, le conseil municipal donne son accord pour inscrire Théophile Maupas sur le monument aux morts de Sartilly. Le 20 septembre 1925, un mémorial dédié aux 4 caporaux de Souain est inauguré sur la tombe du caporal Maupas. Il inclut un bas-relief en bronze de Paul Moreau-Vauthier représentant les caporaux debout avec les yeux bandés, à l’instant fatidique avec une allégorie de France à genoux en pleur avec un glaive et une balance de la justice foulée au pied.

En janvier 2006, le conseil municipal a demandé à l’unanimité l’inscription du Mémorial aux fusillés de Souain à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques, la demande est restée sans suite[1].

Notes et références

Lien interne

Liens externes